Etude de l'influence du procédé sur le comportement mécanique de pièces issues de fabrication additive (LMD et SLM)

par Sarah Milhomme

Projet de thèse en Mécanique

Sous la direction de Catherine Froustey, Julie Lartigau et de Charles Brugger.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sciences Physiques et de l'Ingénieur , en partenariat avec ESTIA Recherche (laboratoire) depuis le 23-11-2018 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'étudier le comportement mécanique sous chargement quasi-statique et dynamique (fatigue) de pièces réalisées en Ti6Al4V, en lien avec le procédé (LMD ou SLM). Dans un premier temps, une étude expérimentale visera à identifier l'influence sur les caractéristiques mécaniques des pièces réalisées de différents paramètres et post-traitements (direction de fabrication, température, usinage, HIP, …). Les modes d'endommagement seront également analysés pour chaque condition. Afin de mieux évaluer les performances des procédés LMD et SLM, une attention particulière sera portée à la criticité des défauts et leur influence sur l'amorçage de fissures. Enfin, un modèle numérique de dimensionnement des pièces sera développé sur la base des données expérimentales. L'objectif est de minimiser la masse des pièces tout en garantissant la résistance aux sollicitations dynamiques.

  • Titre traduit

    Study of the influence of process parameters on mechanical properties for parts made by additive manufacturing (LMD and SLM)


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study mechanical behaviour under quasi-static and dynamic loads (fatigue) of Ti6Al4V parts made by LMD or SLM. Firstly, an experimental study will allow to indentify the influence of parameters and treatments (manufacturing direction, temperature, etc.) on mechanical properties. Damage modes will be analyzed for each condition. In order to evaluate LMD and SLM process performance, particular attention will be paid to defects criticity and their influence on crack initiation. Then, a numerical model for dimensionning will be developped based on experimental data. The aim is to minimize weight and guaranty resistance to dynamic stress.