Conflits dans la trilogie postcoloniale de Nuruddin Farah: "Variations sur le thème de la dictature africaine

par Neila Boudabouss

Projet de thèse en Etudes anglophones

Sous la direction de Marie Mianowski.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale langues, littératures et sciences humaines (Grenoble) , en partenariat avec Langages, Littératures, Sociétés (laboratoire) depuis le 01-09-2018 .


  • Résumé

    Cette étude doctorale aborde la question des conflits postcoloniaux dans la littérature anglophone contemporaine. Elle éclaire particulièrement la société somalienne, qui est régie par de nombreux types de conflits, tels qu'ils apparaissent dans la trilogie de Nurruddin Farah: "Variations sur le thème d'une dictature africaine". Ces luttes sont politiques, sociales, idéologiques et religieuses. Leurs dirigeants représentent deux forces contradictoires: le pouvoir contre le contre-pouvoir. Le premier est représenté par l'autorité politique et le patriarche. La seconde est symbolisée par les élites somaliennes, qui sont des jeunes orientés vers l'Occident. En réalité, ces efforts se situent entre les générations, les orientations idéologiques et la formation intellectuelle du pouvoir et du contre-pouvoir. Dans sa trilogie, Nuruddin Farah analyse minutieusement les inquiétudes de ses protagonistes intellectuels, emblèmes de la subversion, afin de révéler les souffrances de son pays pendant le règne de Siyad Barre. En fait, les personnages de Farah semblent être des exemples de la structure sociale somalienne régie par la tyrannie. En un sens, ils sont à la recherche de leur liberté et de leur indépendance dans un État dictatorial. En bref, cette étude configure une négociation postcoloniale entre dictature et résistance. L'étude de toutes les thématiques sera accompagnée d'une riche application théorique sur le texte.

  • Titre traduit

    Conflicts in Nuruddin Farah's postcolonial trilogy: "Variations on the theme of the African Dictatorship"


  • Résumé

    This doctoral study addresses the question of postcolonial conflicts in contemporary Anglophone Literature. It specifically sheds light on the Somali society that is governed by multifarious types of conflicts as they appear in Nurruddin Farah's trilogy: "Variations on the Theme of an African Dictatorship". These tussles are political, social, ideological and religious. Their leaders stand for two contradictory forces: power versus counter-power. The first is represented by the political authority and the patriarch. The second is symbolized by Somalia's elites who are Western-oriented youth. These strives are actually between generations, ideological orientations and intellectual fashioning of power and counter-power. In his trilogy, Nuruddin Farah puts the worries of his intellectual protagonists who are the emblem of subversion, under scrutiny to reveal his nation's sufferings during Siyad Barre's rule. In fact, Farah's characters seem to be exemplars of the Somali social structure that is governed by tyranny. In a sense, they are in search of their freedom and independence in a dictatorial state. Briefly, this study configures a postcolonial negotiation between dictatorship and resistance. The study of all the thematic issues will be accompanied by a rich theoritical applicationon the text.