Les fonctions des longs ARN non codants (lncARN) dans la régulation des cellules souches neurales dans le développement et le vieillissement du cerveau

par Anna Nawrocka

Projet de thèse en Neurosciences

Sous la direction de Alena Shkumatava.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Structure et Dynamique des Systèmes Vivants (Gif-sur-Yvette, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Génétique et biologie du développement (laboratoire) et de Institut Curie (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Les cellules souches neuronales (CSN) ont la capacité de générer les neurones et la glie du cerveau intact ou endommagé. L'épuisement du stock de CSN étant l'une des causes du vieillissement, il est crucial d'identifier les molécules régulant la régénération et la maturation des CSN afin de prévenir le vieillissement prématuré du cerveau. Les lncARN sont des régulateurs-clés de multiples processus biologiques et sont très présents dans le cerveau. Toutefois leurs rôles dans le développement et le vieillissement neuronal sont inconnus. Nous avons récemment identifié un lncARN conservé dans l'évolution qui pourrait être impliqué dans la régulation des CSN chez le zebrafish. Notre but est de comprendre le rôle de ce lncARN sur le nombre de CSN dans les cerveaux jeunes et agés, et son impact sur la régénération neuronale. Un tel rôle permettrait d'identifier les lncARN en tant que cibles thérapeutiques potentielles des traitements des maladies neuro-dégénératives.

  • Titre traduit

    The functions of long non-coding RNAs (lncRNAs) in the regulation of neural stem cells in the development and aging of the brain


  • Résumé

    Neural stem cells (NSCs) have the capacity to generate neurons and glia in the intact and injured brain. Because the exhaustion of the NSC pool is associated with aging, defining the mechanisms underlying the survival, behaviour and the regenerative properties of NSCs is key to counteract neurodegeneration and premature aging of the brain. LncRNAs are key regulators of multiple biological processes and are widely present in the brain. However, their roles in neuronal development and aging are unknown. We recently identified an evolutionarily conserved lncRNA that could be involved in the regulation of NSCs in zebrafish. Our goal is to understand the role of this lncRNA on the number of NSCs in young and old brains, and its impact on neuronal regeneration. Such a role would make it possible to identify lncRNAs as potential therapeutic targets for treatment of neurodegenerative diseases