Un siècle de rire subversif dans la littérature brésilienne 1822 – 1922 (de la Déclaration d'indépendance à la Semaine d'Art Moderne)

par NoËlle Héloury

Projet de thèse en ETUDES ROMANES spécialité Etudes luso-brésiliennes

Sous la direction de Marie Noelle Ciccia.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec RESO: Recherches sur les Suds et les Orients (laboratoire) depuis le 01-09-2018 .


  • Résumé

    Les différents travaux qui existent sur l'histoire du rire en littérature ne font que peu, voire pas du tout, mention des œuvres écrites en langue portugaise. Bien que le rire soit présent sous de multiples formes dans la littérature lusophone, il n'a pour l'instant fait l'objet d'aucune étude diachronique spécifique, les approches privilégiées consistant principalement en des monographies consacrées à un seul auteur ou mouvement littéraire. Dans notre étude, nous nous proposons de parcourir un siècle de littérature brésilienne, depuis la déclaration d'indépendance du Brésil en 1822 jusqu'à la Semaine d'Art Moderne de 1922, en nous centrant plus particulièrement sur le rire comme vecteur de subversion. Cette approche nous permettra, entre autres, d'apprécier dans quelle mesure les différents usages du rire subversif reflètent la quête identitaire d'un pays qui s'affranchit peu à peu des modèles culturels et esthétiques européens.

  • Titre traduit

    A century of subversive laughter in Brazilian literature 1822 – 1922 (from the Declaration of Independence to the Modern Art Week)


  • Résumé

    Existing research on the history of laughter in literature rarely, if ever, mentions literary works written in Portuguese. Although the use of laughter and comedic devices is widespread in lusophone literature, it remains largely understudied per se: a preliminary literature review shows that laughter has never been the central subject of a diachronic study, existing scholarship consisting mainly of monographs on a particular author or literary movement. I am therefore proposing to analyse the uses of subversive laughter in Brazilian literature over a period spanning a century, from the 1822 Declaration of Independence to the 1922 Modern Art Week. This study will bring insights into the role played by subversive laughter in the quest for national identity of a country gradually emancipating itself from European aesthetic and cultural patterns.