L'utilisation du droit dans les plaidoyers civils de ciceron.

par Jean-claude Bellenoue

Projet de thèse en Études latines et néo-latines

Sous la direction de Michèle Ducos.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 10-03-2005 .


  • Résumé

    Je me propose de rechercher la place que prend le droit civil romain dans les plaidoiries que m. tullius cicéron a prononcées à rome, devant un juge unique ou les récupérateurs, à l'occasion de procès entre particuliers, au cours de la période qui s'étend entre 80 et 68 avant j.-c. il s'agit d'affaires peu nombreuses, qui ne sont connues que par des orationes latines et dont le caractère commun est de constituer le réglement d'une sponsio ou stipulation. ciceron intervient comme avocat d'une des parties mais, bien qu'il soit un juriste confirmé, ses arguments juridiques sont quelquefois surprenants. l'analyse approfondie de chaque discours permet de reconstituer les faits et de caractériser les péripéties juridiques afin de les rapporter aux sources actuelles du droit romain, essentiellement les institutes de gaius. la mise en évidence des arguments de l'avocat, à la lumière de ses ouvrages théoriques, éclaire sa tactique et les buts qu'il poursuit, dans l'ambiance des dernières années de la république romaine. l'étude approfondie de la valeur juridique des plaidoiries de cicéron dans les procès civils et la pertinence de ses arguments, doivent conduire à éclairer le rôle de l'avocat, pris entre son devoir de patronus et les exigences de l'aequitas.


  • Pas de résumé disponible.