Etudes des Modifications Fonctionnelles des Cellules Immunitaires dans des Cadre des Maladies Inflammatoires

par Mariam Mroweh (Mariam)

Projet de thèse en Virologie - Microbiologie - Immunologie

Sous la direction de Patrice Marche et de Bassam Badran.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale chimie et science du vivant (Grenoble) , en partenariat avec CRI IAB - Centre de Recherche Oncologie/Développement - Institute for Advanced Biosciences (laboratoire) depuis le 08-01-2019 .


  • Résumé

    Les travaux de l'équipe Immunologie Analytique des Pathologies Chroniques à l'Institut pour l'Avancée des Biosciences concernent l'étude du système immunitaire et de ses déviances lors de maladies chroniques (infections, cancers). L'approche repose sur une exploration des mécanismes fondamentaux aux niveaux moléculaire et cellulaire. Les résultats permettent d'identifier des paramètres qui serviront pour la définition de nouveaux marqueurs pour le diagnostic/pronostic et la mise en place de nouvelles thérapies basées sur une intervention au niveau du système immunitaire. Mon sujet de thèse concerne une « Etude des modifications fonctionnelles des cellules immunitaires dans des maladies inflammatoires ». Les fonctions des cellules immunitaires, plus précisément des cellules phagocytaires (cellules dendritiques et des macrophages) seront analysées dans plusieurs situations inflammatoires. Ces cellules représentent une première ligne de défense du système immunitaire; elles conditionnent le bon fonctionnement des cellules immunitaires mais aussi le développement de maladies inflammatoires chroniques (Crohn, Scléroses en Plaques, auto-immunité...). Notre programme de travail consistera dans une première étape à acquérir et maitriser les méthodes d'analyses (culture de cellules, cytométrie en flux, microscopie confocale, transfection de gènes, interférence ARN, PCR quantitative, ELISA, tests fonctionnels, expérimentation animale sur rongeurs ...). Les modèles utilisés seront des lignées de cellules et des cellules primaires issues de souris et de l'homme. Plusieurs situations inflammatoires seront étudiées notamment celles provoquées par l'expression de protéines rétrovirales endogènes provoquant des syndromes inflammatoires (revue dans Medina et al 2017 ; Küry et al 2018). Ce travail bénéficiera du soutien et des financements nationaux comme ANR et européens déjà acquis, des équipements et plateformes technologiques de l'Institut ainsi que d'un environnement scientifique international.

  • Titre traduit

    Study of the Functional Modifications of the Immune Cells in the Frame of Inflammatory Diseases


  • Résumé

    The work of the Analytical Immunology of Chronic Pathologies team at the Institute for Advances in Biosciences (IAB) concerns the study of the immune system and its deviations during chronic diseases (infections, cancers). The approach is based on an exploration of fundamental mechanisms at the molecular and cellular levels. The results make it possible to identify parameters that will be used for the definition of new markers for the diagnosis / prognosis and the implementation of new therapies based on an intervention on the level of the immune system. My thesis topic concerns a "study of the functional modifications of immune cells in inflammatory diseases". The functions of immune cells, specifically phagocytic cells (dendritic cells and macrophages) will be analyzed in several inflammatory situations. These cells represent a first line of defense of the immune system; they condition the proper functioning of immune cells but also the development of chronic inflammatory diseases (Crohn's, multiple sclerosis, autoimmunity ...). Our work program will consist in a first step to acquire and master the methods of analysis (cell culture, flow cytometry, confocal microscopy, gene transfection, RNA interference, quantitative PCR, ELISA, functional tests, animal experimentation on rodents. ..). The models used will be cell lines and primary cells from mice and humans. Several inflammatory situations will be studied including those caused by the expression of endogenous retroviral proteins causing inflammatory syndromes (reviewed in Medina et al 2017, Küry et al 2018). This work will benefit from national support and funding such as ANR and European acquired, equipment and technological platforms of the Institute as well as an international scientific environment.