Le marketing politique à destination des « minorités culturelles » : Compréhension et analyse de la construction des catégories identitaires.

par Emna Bouladi

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Amina Bécheur.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de OMI - Organisations, Marchés, Institutions , en partenariat avec Institut de recherche en gestion (Créteil) (laboratoire) depuis le 01-11-2018 .


  • Résumé

    Le marketing politique à destination des « minorités culturelles » : Compréhension et analyse de la construction des catégories identitaires. Le marketing politique, qui représente un champ très ancien, cherche à « attirer des groupes sociaux ciblés » (Gerstlé et Piar, 2016, P.45) en déployant des techniques empruntées au marketing appliqué au champ marchand. Cette thèse s'intéresse donc aux processus de catégorisation identitaire en tant que forme de segmentation appliquée dans le marketing politique lors des campagnes électorales. Il s'agit de questionner la pertinence des catégories construites par le marketing politique à destination des « minorités culturelles » en termes d'objectifs attendus par ceux qui déploient ces techniques marketing et par ceux qui reçoivent les messages de la campagne. Une étude documentaire et une étude qualitative seront déployées afin de déterminer les dispositifs de création des catégories identitaires suivis par les acteurs politiques, les modes d'interaction que produisent ces catégories construites sur les « minorités culturelles » dans un même système catégoriel mais aussi comment ces catégories, représentées dans les communications des politiques, sont-elles perçues par leurs destinataires, et quelles sont les catégories auxquelles ils s'identifient réellement ?

  • Titre traduit

    Political marketing towards "cultural minorities": understanding and analysis of the construction of identity categories.


  • Résumé

    Political marketing towards "cultural minorities": Understanding and analysis of the construction of identity categories. Political marketing, which is a very old field, seeks to attract targeted social groups (Gerstlé and Piar, 2016, P.45) by deploying techniques borrowed from marketing and applied to the merchant field. This thesis focuses on identity categorization processes as a form of segmentation applied in political marketing during election campaigns. It is about questioning the relevance of the categories built by the political marketing towards "cultural minorities" in terms of objectives expected by those who deploy these marketing techniques and by those who receive the messages of the campaign. A documentary study and a qualitative research will be deployed in order to determine the mechanisms for creating the identity categories followed by the political actors, the modes of interaction produced by these built categories on the "cultural minorities" in the same categorical system, but also how these categories, represented in political communications, are perceived by their recipients, and which categories do they really identify with?