L'emploi du subjonctif dans quelques oeuvres françaises modernes

par Nader Bani

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Teddy Arnavielle.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 30-09-2006 .


  • Résumé

    Notre étude porte sur l'utilisation du subjonctif dans trois oeuvres littéraires françaises. a ce sujet, il serait utile de noter que le mot subjonctif dérive du latin subjonctivus, qui signifie soumettre. en effet, la langue française, et notamment l'utilisation du subjonctif, a connu beaucoup de changements à travers le temps. de nos jours, il n'est pas strictement utilisé en langue parlée. les choses se compliquent davantage pour les étudiants étrangers du fait qu'il existe quatre types de subjonctifs : le subjonctif présent, le subjonctif passé, le plus-que-parfait et le subjonctif imparfait. les deux derniers temps de subjonctif ne sont pas très utilisés dans la littérature contemporaine. en principe, le subjonctif est un mode grammatical qui est soumis à des règles précises. on a choisi trois oeuvres littéraires comme corpus car c'est dans les oeuvres littéraires et dans la haute littérature qu'on utilise le mieux la langue. ici, il me paraît indispensable de parler de ma recherche et de la façon de structurer mon travail. les romans eux-mêmes m'ont servi de point de départ et de points d'appuis ; ils sont rédigés par des érudits, des spécialistes et des linguistes. a partir de points de vue différents, nous avons apporté quelques réflexions sur l'emploi général du subjonctif et proposé une hypothèse sur les conditions de l'apparition du subjonctif. dans les trois parties, nous observons comment le subjonctif est employé dans le contexte particulier des romans choisis et essaierons de discerner sa valeur sémantique dans les différentes constructions sysntaxiques.


  • Pas de résumé disponible.