SD-SON: réseau de recouvrement spécifique au service basé sur SDN

par Mehdi Sehaki

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Abelhamid Mellouk.


  • Résumé

    Au cours des dernières années, le paradigme des réseaux logiciel (SDN) est devenu une tendance prédominante dans les nouvelles architectures des réseaux de télécommunication. Le SDN peut être défini comme une architecture qui dissocie le plan de contrôle et le plan de données pour offrir des capacités de programmabilité, de faciliter la gestion et d'optimiser les performances. Ainsi, une architecture logiquement centralisée fournie les conditions nécessaires à la mise en place d'un contrôle et d'une gestion automatique de haut niveau. Néanmoins, la diversification des services, l'augmentation constante du nombre de connexions d'équipements ainsi que la croissance continue de la masse de données générées nécessitent de repenser la gestion du réseau. Un domaine de recherche prometteur qui implique d'introduire des éléments plus intelligents dans le réseau pour automatiser l'analyse des données et pour optimiser les ressources utilisées. Dans ce contexte, les IDN (Intelligence Defined Réseaux) sont présentées comme une évolution du SDN. Ils incorporent une couche cognitive au-dessus de la couche de contrôle. Cette couche permet d'introduire une part d'intelligence dans la gestion du réseau. Cette intelligence, basée sur des données de masses collectées dans le réseau lui même ainsi que sur des outils d'apprentissage automatique, est nécessaire aux mécanismes d'auto-ajustement, d'auto-optimisation, d'auto-reconfiguration et d'auto-réparation du réseau. Cette thèse s'inscrit dans ce contexte. Il est proposé de construire un réseau recouvrant dédié par service (par exemple, un service de distribution de contenu vidéo). Ce réseau recouvrant devrait être construit sur la base des connaissances acquises à partir du réseau SDN sous-jacent afin d'anticiper la surcharge de certaines parties du réseau et ainsi optimiser le repositionnement des différentes fonctions réseau virtualisées nécessaires.

  • Titre traduit

    SD-SON : SDN-Based Service Specific Overlay Network


  • Résumé

    In recent years, the Software-Defined Networking (SDN) paradigm has become a predominant trend in new telecommunication network architectures. The SDN can be defined as an architecture that decouples the control plane and the data plane of the network to provide the ability to program the network, facilitate its management and optimize its performance. Thus, a logically-centralized architecture and programmable elements have provided the necessary conditions for the implementation of a high-level automatic control and management. Nevertheless, the diversification of services, the constant increase in the number of connected equipment as well as the growth of the mass of data generated require rethinking the management of the network. One promising area of research involves introducing smarter elements into the network to automate data analysis and optimize the resources used. In this context, the IDNs (Intelligence Defined Networks) approaches are presented as an evolution of the SDN. They incorporate a cognitive layer above the control layer and thus allows artificial intelligence to be introduced naturally into the management of the network. This artificial intelligence technology is needed to achieve self-adjustment, self-optimization, self-recovery of the network through collection of huge data of network state and machine learning. This thesis fits within this context. It is proposed to build a dedicated overlay network per service (e.g. video content distribution service). This overlay network should be based on knowledge learned or acquired from the underlay SDN network in order to anticipate the overload of specific parts of the network and thus to optimally reposition the various needed virtualized network functions.