Approche phénoménologique des premiers épisodes psychotiques : Impacts traumatiques, remaniements identitaires et rétablissement.

par Auriane Andre

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Khadija Chahraoui.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de SEPT - Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps , en partenariat avec PSY-DREPI - Psychologie-Dynamiques Relationelles et Processus Identitaires (laboratoire) depuis le 15-10-2018 .


  • Résumé

    Cette étude suivra principalement un enjeux préventif dans le cadre des troubles psychotiques chez les jeunes adultes, en utilisant des facteurs psychologiques et culturels et en se centrant sur la mise en évidence et l'étude de certains facteurs de vulnérabilité et de ressources. Actuellement, la prévention de ces atteintes se pose comme étant une problématique de santé publique majeure (Krebs & Canceil, 2004) au regard de deux constats. Premièrement, la période qui précède l'émergence des troubles psychotiques suscite de grands intérêts et divers questionnements dans les champs de la recherche clinique en psychiatrie puisqu'elle reste encore mal connue malgré le fait qu'elle représente un moment crucial dans la prise en charge des patients. Deuxièmement, la durée de psychose non-traitée, période durant laquelle la symptomatologie psychotique a envahi la vie psychique du patient sans qu'il puisse bénéficier d'un suivi psychiatrique, est aujourd'hui de deux ans. Alors que de nombreuses recherches ont mis en évidence la nécessité de prendre en charge le plus tôt possible ces troubles, cette période apparait encore comme étant trop importante aux vues des enjeux qu'elle représente pour les patients. Depuis quelques années, de nouvelles méthodes d'interventions précoces concernant les troubles psychotiques ont été mis en place dans différents pays. S'inscrivant dans différents référentiels théoriques (neuropsychologie, approche cognitive et comportementale, orientation psychanalytique…) ces modes de prises en charge tentent d'appréhender les premières manifestations d'une symptomatologie psychotique et d'accompagner les jeunes adultes afin de contenir au mieux l'évolution de leurs pathologies. Notre recherche s'inscrira de ce fait au coeur d'un Centre d'Intervention Précoce pour Psychose (CIPP) prenant en charge des jeunes adultes souffrant de troubles psychotiques au sein d'un paradigme mêlant réhabilitation psychosociale et démarche pro-active visant à favoriser une alliance thérapeutique avec le patient.

  • Titre traduit

    Phenomenological approach of first episode of psychosis : traumatic impact, reassessment of identity and recovery.


  • Résumé

    Our study will follow a preventive purpose in the field of the psychotic troubles in a population of your adults by using psychological and cultural factors. The main goal will be to put in relief and to study some vulnerabilities and resources factors. In fact, nowadays, the prevention of this kind of diseases is a major problem in the area of Health Care (Krebs & Canceil, 2004) because of two observations. On a first hand, the period that precede the appearance of the psychotic troubles raise more and more interests and questioning among the clinical researches in psychiatry. On the second hand, the duration of untreated psychosis is currently of two years while many studies had reported the necessity of taking over as soon as possible those troubles. Thus, this period seem too long compare to the crucial issues for the patients. Since few years, new precocious interventional methods for those troubles have been born in several countries. Taking a place in many theoretical baseline, those reflections are trying to grasp the very first psychotic symptoms and then support the young adults in order to contain et prevent the evolution of their pathology. In this way, our research will take place in a Centre d'Intervention Précoce pour Psychose (CIPP) taking over some young adults suffering of psychotic troubles within a paradigm joining psychosocial rehabilitation and pro-active approach.