La conception, l'opérationnalisation, mise en place, et l'évaluation d'un réseau de télé-réadaptation pour la prise en charge pluridisciplinaire de l'usager porteur de lésions cérébrales

par Gilles Beaume

Projet de thèse en Sciences cognitives et Ergonomie - Option Sciences Cognitives

Sous la direction de Hélène Sauzeon et de Patrick Dehail.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Bordeaux Research Center for Population Health (laboratoire) depuis le 06-11-2018 .


  • Résumé

    Projet de recherche doctorale La conception, l'opérationnalisation, mise en place, et l'évaluation d'un réseau de télé-réadaptation pour la prise en charge pluridisciplinaire de l'usager porteur de lésions cérébrales Candidat : Gilles BEAUME Directeur de thèse : Hélène SAUZEON et Patrick DEHAIL Laboratoire : HACS – EA 4136 – Université de Bordeaux Fiche synthétique Sujet : Téléréadaptation Problème, objet de la recherche, originalité : Nouvelles stratégies de prise en charge pluridisciplinaire des usagers porteurs de lésions cérébrales dans le cadre de la loi de modernisation de notre système de santé Objectifs, hypothèses : • Décrire le dispositif de téléréadaptation entre le CHU de Bordeaux et les EHPAD • Décrire le dispositif de téléréadaptation entre le CHU de Bordeaux et les structures libérales • Evaluation des différents dispositifs en termes d'efficacité (cibles thérapeutiques spécifiques) et d'efficience (rapidité d'accès aux soins, coûts, etc.) de soins ré-adaptatifs Méthode, évaluation de terrain, population : Pacte territoire santé 2012-2015 (1) Loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 relative à la modernisation de notre système de santé (2) PRS 2018 – 2028, Plan Régional Santé Environnement Nouvelle Aquitaine (3) Résultat attendus : Les usagers de système de santé pourront bénéficier d'une amélioration de la qualité de la prise en charge au travers la télémédecine ; les professionnels de santé recherchent une efficacité de leurs pratiques au travers la mise en réseau et un partage des informations via les nouvelles technologies. Toutefois, les freins au changement existent et une solution managériale est la mise en place d'innovation. La qualité des soins est augmentée pour le patient par la diminution le nombre de transport et les délais d'attentes, par une meilleure communication entre les professionnels de santé. Les coups financiers de la santé sont identiques à court terme. Apriori l'augmentation de la quantité des consultations est compensée par la diminution du nombre de transport. En effet, les patients perdus de vue ont réintégrés le parcourt de soin. A moyen et long terme, l'amélioration du suivi permet un bénéfice financier au travers une limitation des aggravations des patients et une diminution des hospitalisations. Etapes opérationnelles et calendrier de la recherche : Octobre 2018 Recherche de partenariat avec des structures libérales Janvier 2019 Mise en place de l'expérimentation Janvier 2020 Entretiens et description des dispositifs Janvier 2021 Evaluation des données collectées Insertion du projet dans les collectifs de recherche : Le CHU de Bordeaux sera la plateforme émettrice de la téléréadaptation. Elle met aussi à disposition 40% de poste de masseur kinésithérapeute au doctorant. L'ARS Aquitaine valide, finance et facilite la mise en place du projet de téléréadaptation. L'e-santé aquitaine, anciennement Groupe de Coordination Sanitaire Télé Santé Aquitaine (GCS TSA), met à disposition les outils de communication et forme les différents acteurs à leur utilisation. Les EHPAD La Porte d'Aquitaine de la Roche Chalais (Dordogne) et de Lormont (Gironde) sont des structures expérimentés dans la télémédecine. Pôle de santé pluridisciplinaire de PAREMPUYRE et du TAILLAN MEDOC sont volontaire pour participer à une expérimentation de télémédecine. Les Universités de KOBE, KYO et OSAKA (Kensaï JAPON) désirent échanger et enrichir les process de travail.

  • Titre traduit

    Design, operationalisation, Implementation, and assessment of a telerehabilitation network for the multidisciplinary care management of patients suffering from neurological disorders


  • Résumé

    Doctoral research project Design, operationalisation, Implementation, and assessment of a telerehabilitation network for the multidisciplinary care management of patients suffering from neurological disorders Candidate: Gilles BEAUME Thesis directors: Hélène SAUZEON et Patrick DEHAIL Laboratory: HACS – EA 4136 – University of Bordeaux Summary information Subject: Telerehabilitation Issue, research purpose, originality: new care management strategies for patients suffering from neurological disorders within the framework of the French Law on the modernisation of our health care system. Purpose, hypothesis: • Describing the telerehabilitation system between the University Hospital of Bordeaux and the EHPAD (sheltered home for elderly dependent persons) • Describing the telerehabilitation system between the University Hospital of Bordeaux and the private care structures • Evaluating the different systems in terms of effectiveness (specific therapeutic targets) and efficiency (timely access to care, costs, etc.) of rehabilitation care. Method, field assessment, population: Pact Territory Health 2012-2015 (1) Law no. 2016-41 of 26 January 2016 on the modernisation of our health system (2) PRS 2018 – 2028, Regional Plan on Health and Environment, Nouvelle Aquitaine Region, France (3) Expected results: Health system users will be able to benefit from improved care management quality through telemedicine; healthcare providers seek practice effectiveness through networking and information sharing via new technologies. Obstacles still exist, however, and one managerial solution would be to implement innovation. The quality of care is improved for the patient through the decrease in the number of transports and the waiting period and through a better communication between healthcare providers. Health financial costs are identical in the short term. At first sight, the increase in the quantity of consultations is offset by the decrease in the number of transports. Indeed, patients lost to follow up re-entered their healthcare circuit. Over the medium to long term, the improvement of patient follow-up allows a financial benefit thanks to limited aggravations and decreased hospitalisation. Operational steps and research schedule: October 2018 Search for partnership with private healthcare structures January 2019 Experimentation placing January 2020 interview and description of strategies January 2021 Data assessment Embedding of the project in collecting research centres: The CHU of Bordeaux (University Hospital) will be the issuing platform for telerehabilitation. It also provides the doctoral student a 40% post of physiotherapist. The ARS Aquitaine (Health Regional Agency) validates, finances and facilitates the implementation of the telerehabilitation project. E-santé aquitaine, formerly Groupe de Coordination Sanitaire Télé Santé Aquitaine (GCS TSA), provides communication tools and trains the different stakeholders to their use. The EHPAD (sheltered home for elderly dependent persons) La Porte d'Aquitaine of la Roche Chalais (Dordogne) and of Lormont (Gironde) are experienced structures in telemedicine. Pôle de santé pluridisciplinaire of PAREMPUYRE and Le TAILLAN MEDOC (healthcare clusters) have volunteered to be part of a telemedicine experiment. The Universities of KOBE, KYO and OSAKA (Kensaï JAPAN) wish to exchange on and to enrich the work process.