« L'éducation bi/plurilingue au Mali et au Sénégal. Etat des lieux, perspectives et propositions didactiques pour optimiser les référentiels bilingues et renforcer l'outillage des maîtres »

par Christelle Mignot

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Bruno Maurer.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec DIPRALANG : Laboratoire de linguistique diachronique de sociolinguistique et de didactique des langues (laboratoire) depuis le 03-09-2018 .


  • Résumé

    Aujourd'hui, les avantages d'une didactique intégrée « langues africaines – français » ne sont plus à prouver. Toutes les études montrent que le fait d'offrir aux enfants une scolarité initiale dans leur langue maternelle est bénéfique sur le plan des apprentissages et sur le plan identitaire. C'est la raison pour laquelle la plupart des pays d'Afrique subsaharienne francophone se sont engagés ou sont en train de s'engager dans la réforme de leurs systèmes éducatifs, afin de proposer un enseignement bilingue. Dans chacun de ces pays, les dispositifs mis en œuvre diffèrent, en fonction de la complexité des situations linguistiques et des volontés politiques. Afin de participer à l'amélioration de la qualité de l'éducation plurilingue en Afrique francophone subsaharienne, nous avons voulu, par ce travail, analyser et évaluer des systèmes bi/plurilingues distincts afin de comprendre quelles pratiques étaient les plus efficaces. Les modèles maliens et sénégalais étant différents, nous avons donc décidé de procéder à une étude comparative de leurs systèmes éducatifs bilingues. Les recherches portent sur leurs référentiels bilingues, sur la mise en œuvre de ces référentiels dans les salles de classe et sur le niveau des élèves tout au long de leur scolarité à l'école fondamentale.

  • Titre traduit

    'Bi / plurilingual education in Mali and Senegal. State of play, perspectives and didactic proposals to optimize the bilingual standards and reinforce the tools of the teachers '


  • Résumé

    'Today, the benefits of integrated didactics 'African languages ​​- French' are no longer to prove. All the studies show that offering children initial schooling in their mother tongue is beneficial in terms of learning and identity. This is why most French-speaking sub-Saharan African countries are engaged or are in the process of reforming their education systems to provide bilingual education. In each of these countries, the arrangements implemented differ, depending on the complexity of the linguistic situations and the political will. In order to participate in improving the quality of plurilingual education in sub-Saharan Francophone Africa, we wanted, through this work, to analyze and evaluate different bi / plurilingual systems in order to understand which practices were most effective. The Malian and Senegalese models being different, we decided to carry out a comparative study of their bilingual educational systems. The research focuses on their bilingual repositories, on the implementation of these repositories in classrooms and on the level of students throughout their schooling at the elementary school'.