Evaluation des effets de sites d'origine géomorphologique et géologique de subsurface dans les pentes soumises à des sollicitations dynamiques : simulations numériques et validation sur le site de Byblos au Liban.

par Rita Abou Jaoude

Projet de thèse en Géosciences et géoingénierie

Sous la direction de Jean-Alain Fleurisson, Nisrine Makhoul et de Alexandrine Gesret.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec l'Université de Balamand , dans le cadre de GRNE - Géosciences, Ressources Naturelles et Environnement , en partenariat avec Géosciences (laboratoire) , Géosciences - Fontainebleau (equipe de recherche) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Suite à un séisme, des ondes sismiques se propagent du noyau vers la surface. Elles sont affectées par la structure géologique et topographique des différentes couches traversées. Ce phénomène s'appelle effet de site. Une amplification de l'amplitude de ces ondes peut avoir lieu, et peut causer la rupture des structures en surface. A titre d'exemple, dans un couche sédimentaire, la vitesse de propagation de l'onde diminue alors que son amplitude augmente. Par ailleurs, comme la géométrie ainsi que les conditions de la couche sédimentaire peuvent varier pour de petites distances, la nature et la taille du tremblement de terre peuvent varier significativement même sur de petites surfaces. Plusieurs travaux de recherche se sont déjà lancés au cours des années, afin d'étudier de manière simple l'effet de chaque paramètre topographique et géologique sur l'evolution de l'amplitude des ondes sismiques. Le but de ma thèse sera alors de mener une recherche plus avancée. En première partie, on fera un travail de terrain (micro-zonage sur le site de Byblos au Liban). Ensuite, on mènera une étude numérique (à l'aide du Code SPECFEM et du logiciel Flac) sur des structures de sols plus complexes et plus réelles, afin d'étudier la réponse du sol. Enfin, en comparant les résultats, on pourra mieux comprendre et définir la variabilité spatiale du sol.

  • Titre traduit

    Assessment of the topographic and subsurface geology site effects in slopes submitted to dynamic loading: numerical simulations and validation on Byblos site in Lebanon.


  • Résumé

    After an Earthquake, seismic waves spread from the core to the surface. They are affected by the geological and topographic nature of the different layers in which they travel. This Phenomena is called site effect. An amplification of these waves amplitude can occur, and it can cause a failure of the structures on the surface. For example, in a sedimentary layer, the velocity of propagation of this wave decreases while its amplitude increases. Otherwise, since the geometry and the sedimentary soil conditions can vary for small distances, the nature and the intensity of the earthquake can significantly vary even for small surfaces. Many researches were launched during the past years, in order to study in a simple way the effect of each geological and topographic parameter on the amplification of the seismic waves amplitude. The purpose of my thesis is to conduct an advanced research. In its first Part, we will do a fieldwork (micro zoning on the site of Byblos in Lebanon). Then, we will lead a numerical study (using the SFECFEM Code and Flac software) on more complicated and realistic soil structures, in order to study the ground response. However, comparing the different results, we can better understand and define the spatial variability.