Analyse des blagues chez les enfants sur le plan linguistique, discursif et sémiotique.

par Maryam Alturkait

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Aleksandra Nowakowska et de Christelle Dodane.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec Praxiling (laboratoire) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    L'humour se présente comme un langage, un moyen d'expression. C'est une façon de voir et de représenter le monde, en le renversant, en brisant les lors de la nature. Les lois de la société, bref tout jusqu'à l'infini. Et comme tous les autres langages, il doit passer par la langue, il est exprimé par la langue. Dans ce sens, l'humour brise les enchainements de notre logique habituelle et bouleverse nos façons de représenter le réel et le monde, que nous conditionne et nous limite la langue. Puisque la langue est un système de signes linguistiques et de règles grammaticales et discursives. Elle n'échappe pas d l'humour non plus. L'humour la déstructure en libérant ainsi les mots des règles grammaticales. L'humour brise le mot en lui donnant une signification, une graphie et une phonie qui dépassent celles limitées par les dictionnaires. En effet, I' humour est un mot qui interroge au premier plan la linguistique et les sciences du langage où les autres disciplines peuvent nourrir leurs recherches. De ce fait, l'étude de l'humour est une tâche qui doit être entreprise d'abord par les linguistes et les chercheurs en sciences du langage. II est à préciser que notre recherche s'intéresse aux blagues selon deux niveaux d'étude : en premier lieu, nous nous intéressons à la forme globale ou à la structure textuelle des blagues et en deuxième lieu, nous pénétrons plus avant notre analyse sur la nature et la fonction de l'élément de base responsable de I ‘effet humoristique, qui pourrait se manifester par un rire ou un sourire ou encore une certaine jubilation intellectuelle.Dans notre thèse de doctorat, nous proposons Ia problématique sur laquelle nous avons réfléchi : Dans quelles leurs les blagues peuvent-elles constituer des outils pédagogiques ? pour favoriser I‘apprentissage des ambigüités linguistiques, I ‘assimilation de culturèmes et les non-dits d'une langue donnée (maternelle ou bien étrangère). Pour cela, nous nous intéressons aux questions suivantes : quelles sont les conditions de productions des blagues ? Comment pouvons-nous fabriquer de l'humour à base de la langue elle-même et l'exprimer à travers la langue ? Nous prenons en considération que la blague est la forme minimale de base de I' humour verbal. Elle compose les autres genres humoristiques comme les spectacles, les romans humoristiques. Car une blague peut être jouée, racontée, etc. De cette manière, si nous cernons l'univers des blagues. Nous allons apprendre beaucoup de ce qu'est I'humour verbal dans ses différentes dimensions et versions. L'approche la plus avantageuse à rendre compte de nos corpus et à satisfaire notre problématique de la thèse est I ‘approche pragmatique pour justifier la légitimité, fonder les bases d'une recherche scientifique du discours humoristique et l'étude globale de l'univers des blagues.

  • Titre traduit

    Analysis of jokes in children linguistically, discursively and semiotically


  • Résumé

    Humor is a language, a means of expression. It is a way of seeing and representing the world, by overthrowing it, by breaking the laws of nature, the laws of society, in a short way, everything to infinity. And like all other languages, it must go through the language, it is expressed by the language. In this sense, humor breaks the chains of our usual logic and upsets our ways of representing the real and the world, which conditions and limits the language. Although language is a system of linguistic signs and grammatical and discursive rules, it is not immune to humor neither. Humor deconstructs it by freeing words from grammatical rules. Humor breaks the word by giving it a meaning, a spelling and a speech that exceeds those limited by the dictionaries. Indeed, humor is a word that questions in the foreground linguistics and language sciences where other disciplines can feed their research. Therefore, the study of humor is a task that must be undertaken first by linguists and researchers in language sciences. It should be noted that our research focuses on jokes according to two levels of study: on the one hand, we are interested in the overall form or textual structure of jokes, on the other hand, we go deeper into our analysis of the nature and function of the basic element responsible for the humorous effect, which could be manifested by a laugh or a smile or a certain intellectual jubilation. In our doctoral thesis, we propose the problematic on which we have reflected: To what extent can jokes constitute pedagogical tools? to promote the learning of linguistic ambiguities, the assimilation of culturemes and the unspoken of a given language (maternal or foreign). For that, we are interested in the following questions: what are the conditions of production of jokes? How can we make humor based on the language itself and express it through the language? We take into consideration that the joke is the basic minimal form of verbal humor. It composes other humorous genres like shows, humorous novels. Because a joke can be played, told, etc. In this way if we surround the universe of jokes, we will learn a lot of what is verbal humor, in its different dimensions and versions. We believe that humorous speech communicates or describes less, but much more it reveals or denounces the imperfections of the linguistic system and the limits and pitfalls of language in its function of communicating, representing the real, the true and the just .Its gives an opportunity to the limits of our own creations (in and through the language), making laugh or smile or producing a certain jubilation.The most advantageous approach to give an account of our corpora and to satisfy our problematic of the thesis is the pragmatic approach to justify the legitimacy, to found the bases of a scientific research of the humorous discourse and the global study of the universe of jokes.