Contenus vidéo, YouTube et processus de politisation

par Romain Fargier

Projet de thèse en Science Politique

Sous la direction de Jean-Yves Dormagen.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Droit et Science Politique , en partenariat avec CEPEL - Centre d'Etudes Politiques de l'Europe Latine (laboratoire) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Créé en 2005, YouTube est un site emblématique du Web et figure comme le premier média social de partage et de diffusion de contenu vidéo. Selon le rapport de la plate-forme, le site accueillerait aujourd'hui un français sur deux dans la tranche d'âge 16-44 ans quotidiennement. YouTube est ainsi devenu une source inévitable de divertissements, et, c'est sans surprise que les politiques se sont tournés très tôt vers cette plateforme et ce format pour bénéficier de plus d'exposition notamment chez les plus jeunes. Malgré l'existence d'une littérature scientifique sur les réseaux sociaux, les propriétés sociales ou les usages des citoyens et des politiciens des contenus vidéo et des plateformes comme YouTube, ce domaine reste encore mal connus des chercheurs français, notamment en Science Politique. Les spécifications de ce nouveau support médiatique, son audience exponentielle, son caractère universel, la diversité de ses utilisateurs et de ses contenus permettent d'étudier une pluralité de profils, du citoyen peu engagé au militant le plus assidu. L'objet de ce projet de recherche a pour essence l'observation des usages de YouTube, des contenus vidéos en ligne, et de ses effets sur la politisation et la délibération des jeunes générations.

  • Titre traduit

    Video Content, Youtube and politicisation processess


  • Résumé

    Founded in 2005, YouTube is an iconic Web site and is the first social media for sharing and broadcasting video content. According to the report of the platform, the site today welcomes one on two French in the age range 16-44 years daily. YouTube has become an inevitable source of entertainment, and it is without surprise that politicians have turned very early to this platform to have more exposure especially among the youngest. Despite the existence of a scientific literature on social networks, the social properties or uses of citizens and politicians of video content and platforms like YouTube, French researchers, particularly in Political Science, still poorly know this area. The specifications of this new media support, its exponential audience, its universal character, the diversity of its users and its contents make it possible to study a plurality of profiles, from the less committed citizen to the most assertive militant. The purpose of this research project is to observe the uses of YouTube, online video content, and its effects on the politicization and deliberation of the younger generations.