Mise au point d'une chambre à fils stéréo pour l'expérience ALERT au laboratoire Jefferson

par Lucien Causse

Projet de thèse en Physique des accélérateurs

Sous la direction de Raphael Dupre.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Particules, hadrons, énergie et noyau : instrumentation, imagerie, cosmos et simulation (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Institut de physique nucléaire d'orsay (laboratoire) et de Université Paris-Sud (1970-2019) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Malgré la faible énergie de liaison dans les noyaux, ceux-ci sont le terrain d'effets nucléaires surprenants par leur amplitude à haute énergie. La compréhension de ces effets nucléaires aux niveaux des quarks et gluons est un objectif majeur de notre groupe à l'institut de physique nucléaire d'Orsay (IPNO). Nos expériences sont menées au laboratoire Jefferson (USA) qui fournit un faisceau d'électrons de 11 GeV de haute intensité permettant de faire de nombreuses mesures de précision en liens avec l'étude de la QCD dans les noyaux atomiques.Nous proposons une thèse consacrée au nouveau détecteur de fragments nucléaires (projet ALERT) construit en partie à l'institut de physique nucléaire d'Orsay (IPNO). La partie du détecteur construite à l'IPNO est une chambre à dérive stéréo disposée à proximité de la cible et du faisceau. L'étudiant sera en charge des tests des différents prototypes et de l'élaboration des outils informatiques nécessaires à son utilisation. L'étudiant pourra ensuite travailler à l'élaboration du détecteur ainsi qu'a sa caractérisation et sa calibration.De nombreux aspects étant novateurs, l'étudiant pourra également développer un programme de rechercheet développement en vue d'améliorer les prochaines générations de détecteurs de particules. L'étude de fils légers pourra par exemple faire l'objet d'études séparées. Le candidat aura le choix de continuer son travail en étudiant des simulations du détecteur afin d'anticiper sa réponse lors de la prise de données. Le programme de mise au point du détecteur ALERT comportant de nombreux aspects, le candidat sera formé à tous les aspects de l'instrumentation pour la physique nucléaire et des particules. Il pourra également choisir certains des aspects qu'il souhaite approfondir.

  • Titre traduit

    Development of a Stereo Wire chambre for the Jefferson Laboratory ALERT Experiment


  • Résumé

    Despite the low binding energy in nuclei, we observe surprisingly large nuclear effects at high energy. The understanding of these nuclear effects at the quark and gluon levels is a major goal of our group at the Orsay Institute of Nuclear Physics (IPNO). Our experiments are conducted at the Jefferson Laboratory(USA), which provides a high-intensity 11 GeV electron beam to perform many precision measurements related to the study of QCD in atomic nuclei. We propose a PhD devoted to a new detector of nuclear fragments (ALERT project) built in part at the Institute of Nuclear Physics of Orsay (IPNO). The part of the detector that will be built at the IPNO is a stereo-drift chamber placed close to the target and the beam. The student will be in charge of the tests of the various prototypes and of the development of the computer tools necessary for its use.The student will then have the opportunity to work on the development of the detector as well as its charaterization and calibration. As many aspects are innovative, the student will also have the opportunityto develop a research and development program in order to improve next generation detectors. The study of light wires could for example be studied.The candidate will be given the choise to pursue her.his work with simulations of the detector in order to anticipate its response during data taking. The program of ALERT detector development includes many aspects, the candidates will be trained to all hardware aspects for nuclear and particle physics. He will hence be able to choose which aspects to further study.