Les plantes endémiques peuvent-elles répondre aux changements climatiques ? Cas d'une espèce endémique subantarctique à distribution géographiqe très restreinte (LyallIa kerguelensis)

par Lorene Marchand

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la sante

Sous la direction de Francoise Hennion et de Michele Tarayre-renouard.

Thèses en préparation à Rennes 1 , dans le cadre de Ecologie, Géosciences, Agronomie, Alimentation , en partenariat avec ECOSYSTEME, BIODIVERSITE, EVOLUTION (equipe de recherche) depuis le 05-10-2018 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.