Etude de l'interface de la jonction organique inorganique pour le procédé voie liquide pour la fabrication de dispositifs optoélectroniques

par Alexandre Bachelet

Projet de thèse en Electronique

Sous la direction de Lionel Hirsch et de Mamatimin Abbas.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale des sciences physiques et de l’ingénieur (Talence, Gironde) , en partenariat avec Laboratoire de l'intégration du matériau au système (Talence, Gironde) (laboratoire) et de ÉLectronique ORGAnique (ELORGA) (equipe de recherche) depuis le 09-10-2018 .


  • Résumé

    Le but de ce projet de thèse est pour le doctorant d'étudier de manière systématique les conditions et matériaux aux interfaces, que ce soit entre les transporteurs de charges et la couche émissive, et entre les transporteurs de charges et les électrodes. Le choix de la couche émissive sera aussi étudié. L'optimisation de l'émission de lumière sera faite à travers des études morphologiques, des caractérisation électroniques se concentrant sur les niveaux énergétiques de la structure ainsi que le transport de charges.

  • Titre traduit

    Interface study of organic-inorganic junction for solution processed optoelectronic devices


  • Résumé

    In this project, the Ph.D candidate will systematically study interfacial materials between organic/inorganic transport layers and emissive layer, as well as the transport layers and electrodes. Various organic emissive layers will be studied. Besides morphological characterization, electronic characterization focusing on energy level alignment and charge transport will be carried out so that to achieve optimum light emission from hybrid LETs, which can bring a breakthrough in this domain and allows for systematic identification of physical mechanisms at various interfaces.