Le référentiel commun, vecteur de sens au sein des systèmes complexes. Des intentions de jeu à l'intelligence collective en football.

par Yoann Drolez

Projet de thèse en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Eric Dugas et de Florence Darnis.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Laboratoire Cultures, Education, Sociétés (laboratoire) et de Vie sportive (equipe de recherche) depuis le 08-10-2018 .


  • Résumé

    Le sujet de notre thèse porte sur l'intelligence collective et le rôle central du référentiel commun (De Terssac & Chabaud, 1990 ; Hoc, 2001, 2003) au sein d'un groupe en activité. Les connaissances partagées (Eccles & Tenenbaum, 2004 ; Navarro, 1991) constituent la clé de voûte du fonctionnement d'un système humain complexe et dynamique (Hoc, 2003) selon l'hypothèse que nous avançons. Plus particulièrement, nous voulons appréhender les mécanismes inhérents aux phénomènes adaptatifs collectifs. Du point de vue cognitif et socio-cognitif, il s'agit de comprendre, comment des individus peuvent synchroniser leurs actions pour produire une performance collective en contexte de forte incertitude et pression spatiotemporelle. L'enjeu de cette thèse est de bâtir un modèle illustrant les liens réciproques entre interaction et adaptation d'une part et entre collectif et cognitif, d'autre part. Par référentiel commun (RC), nous entendons un « système de repères … un langage commun qui facilite la convergence des décisions et la complémentarité des actions de chacun » (Mouchet, 2003, p. 134). Le système auquel nous faisons référence est un ensemble ordonné d'éléments assurant une fonction et concourant à un but commun. Nous nous concentrerons sur l'étude des systèmes complexes humains lors d'activités sportives collectives, ce qui constitue notre champ de compétence.

  • Titre traduit

    The common reference system, vector of meaning within complex systems. From game intentions to collective intelligence in football.


  • Résumé

    The subject of our focus on collective intelligence and the central role of the common frame of reference (De Terssac and Chabaud, 1990, Hoc, 2001, 2003) within a working group. Shared knowledge (Eccles and Tenenbaum, 2004, Navarro, 1991) is the key to the successful functioning of a complex human and dynamic system (Hoc, 2003) on the assumption that we are moving forward. More specifically, we will understand the mechanisms inherent to collective adaptive phenomena. From a cognitive and socio-cognitive point of view, it is a question of understanding, commentary of people who can synchronize their actions for a collective performance in the context of high uncertainty and spatiotemporal pressure. The challenge of the latter is to build a model illustrating the reciprocal links between interaction and adaptation on the one hand and between collective and cognitive on the other hand. By common referential (CR), we mean in a system of benchmarks ... a common language that facilitates the convergence of decisions and the complementarity of the actions of each "(Mouchet, 2003, 134). The system refers us to a set of element orders providing a function and contributing to a common property. We focus on the study of complex human systems in collective sports activities, which is our area of ​​expertise.