La gestion de l'eau dans les villes syro-levantines de l'âge du Bronze (3e-2e millénaire avant n.è.) : une approche archéologique

par Blandine Besnard

Projet de thèse en Archéologie et histoire des mondes anciens

Sous la direction de Corinne Castel nogrette.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de Sciences sociales , en partenariat avec Archéorient - Environnement et sociétés de l'Orient ancien (equipe de recherche) depuis le 14-09-2018 .


  • Résumé

    Cette étude vise à appréhender la gestion de l'eau dans les villes syro-levantines, une macro-région caractérisée par sa relative homogénéité culturelle, mais par une diversité des milieux susceptibles d’influencer l’approvisionnement en eau et les types d’aménagements hydrauliques employés. Nous nous concentrerons sur la période de l’âge du Bronze (IIIe et IIe millénaires av. J.-C.) puisque la longue durée permet d’envisager une évolution (pas obligatoirement linéaire) des installations et des pratiques liées à l’usage de l’eau. Nous partirons des données de terrain et des sources textuelles pour tenter d'esquisser quelles pouvaient être les relations des citadins avec leurs ressources en eau. Nous verrons ce que les équipements domestiques et collectifs, ainsi que les installations artisanales nous apprennent de la vie quotidienne, des pratiques d’hygiène corporelle et de la vie publique, mais aussi ce qu'ils peuvent révéler dans des situations plus rares telles que l’exercice des cultes, voire exceptionnelles, face aux risques d'inondation. Grâce à une approche concrète s’attachant à étudier les équipements hydrauliques et croisant les informations avec ce que les textes et l’histoire économique et sociale nous apprennent, notre étude, qui relève de l’histoire des techniques, vise à appréhender, dans la diachronie, la vie quotidienne des premières communautés urbaines du Proche-Orient.

  • Titre traduit

    Water management in the Syro-Levantine Cities of the Bronze Age (3rd-2nd millenium BCE) : an archaeological approach


  • Résumé

    This study aims to understand water management in Syro-Levantine cities of the Bronze Age, a macro-region characterized by its relative cultural homogeneity, but by a diversity of environments likely to influence water supply and the types of hydraulic installations in used. We will focus on the Bronze Age period (3rd and 2nd millennia B.C.) since the long duration allows us to consider an evolution (not necessarily linear) of installations and practices related to water use. We will use field data and textual sources in order to sketch out how urban dwellers might relate to their water resources. We will see what domestic and collective equipments, as well as craft facilities, teach us about daily life, personal hygiene practices and public life, but also what they can reveal in rarer situations such as worship, or even exceptional situations, in front of flood risks. Thanks to a concrete approach that focuses on studying hydraulic equipments and cross-referencing informations with what the texts and economic and social history teach us, our study, which is part of the history of technology, aims to understand, in diachrony, the daily life of the first urban communities of the Ancient Middle East.