L'inclusion des sourds dans l'enseignement supérieur au Brésil et en France : questions pédagogiques et linguistiques

par Alessandra Ferreira di roma

Projet de thèse en Sciences du langage - linguistique

Sous la direction de Brigitte Garcia.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de 224 "Cognition, langage, interaction" , en partenariat avec Structure formelle du langage (equipe de recherche) depuis le 10-09-2018 .


  • Résumé

    Ma thèse a pour principale problématique d’analyser les facilitateurs et les obstacles pédagogiques et linguistiques que les sourds rencontrent dans leurs parcours éducatifs jusqu’à ce qu’ils entrent dans l’enseignement supérieur. Mon objectif général est d’examiner les conditions pédagogiques et linguistiques qui impliquent le processus de formation des étudiants sourds de master et de doctorat dans une université publique brésilienne (UFSC) et une université publique française (Paris 8) avec expérience dans l’enseignement pour sourds. En particulier, j’ai l’intention d’analyser les sens et les significations donnés par les étudiants sourds et leurs enseignants aux facteurs qui entravent ou favorisent l’accès et la formation de ces étudiants au troisième cycle. En outre, je vise à identifier les similarités, les différences et les limites dans la prise en compte des besoins pédagogiques et linguistiques des universitaires sourds dans les universités étudiées. Il s’agit d’une recherche qualitative, avec les caractéristiques d’une étude de cas, réalisée dans deux contextes, le Brésil et la France. La particularité de l’étude de cas est la recherche et l’analyse intensive d’un ou de quelques cas. Les conclusions d’une étude de cas peuvent être extrapolées ou transférables à d’autres cas en tenant compte des similarités des conditions particulières et contextuelles de chaque situation. La base théorique et méthodologique sur laquelle s’appuie la recherche est la conception socio-historique de l’être humain, je m’appuierai principalement sur les idées de deux auteurs : Vygotski et Bakhtine.


  • Pas de résumé disponible.