Tests non paramétriques pour la non stationnarité des extrêmes

par Philomène Le Gall

Projet de thèse en Mathématiques Appliquées


  • Résumé

    Le travail proposé dans cette thèse consiste en l'étude du changement climatique dans les séries hydrométéorologiques en utilisant des outils statistiques rigoureux. Le projet est par nature interdisciplinaire car il nécessite des connaissances en statistiques aussi bien qu'en climatologie/hydrologie. Plus précisément, les thèmes abordés seront : (i) statistiques multivariées nonparamétriques et modélisation des dépendances par les copulas; (ii) test de point d'inflexion; (iii) hydrologie et climatologie statistiques. Le but est de proposer un modèle pour les risques climatiques et environnementaux dans un cadre non stationnaire. Plus précisément, le but est la détection et la modélisation des non stationnarités temporelles des extrêmes.

  • Titre traduit

    Nonparametric non-stationarity test for extremes


  • Résumé

    The work proposed in this PhD concerns the study of Climate Change in the hydrometeorological series using rigorous statistical methods. By its nature,the project is interdisciplinary because it requires for its short and long-term success,specialized expertise to both in theoretical statistics and hydrology/climatology. More specifically,the concerns are: (i)multivariate nonparametric statistics and modeling of the dependence using copula; (ii) change point tests; (iii) statistical hydrology and statistical climatology. We aim at proposing new probabilistic and statistical concepts as well as methods for modeling climatic and environmental risks in a non stationary framework. More precisely, the objective is the detection and modeling of temporal non stationarities in extremes.