Une approche unifiée pour la mesure et l'analyse des défauts de forme des pièces mécaniques

par David Etievant

Projet de thèse en Génie mécanique

Sous la direction de Yann Quinsat et de François THIéBAUT.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences Mécaniques et Energétiques, Matériaux et Géosciences (Cachan, Val-de-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec LURPA - Laboratoire Universitaire de Recherche en Production Automatisée (laboratoire) , Géométrie tridimensionnelle des pièces et des mécanismes (equipe de recherche) et de École normale supérieure Paris-Saclay (Cachan, Val-de-Marne) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2018 .


  • Résumé

    Afin de réduire le temps de post-traitement et améliorer la qualité des données acquises, il est envisagé de mettre au point un système de mesure permettant de délivrer une description de la géométrie acquise dans une base de défauts prédéfinie. Ce système s'appuiera sur des techniques de corrélation d'images et des mesures par caméras. La texturation de la surface mesurée sera faite par la projection d'un mouchetis à l'aide d'un projecteur haute définition, permettant la réalisation d'une texture fine même sur une pièce de grandes dimensions. Cette technique aurait l'avantage de fournir des mesures directement exploitables pour la qualification de la pièce mesurée et plus particulièrement l'identification des défauts de formes. Dans ce contexte le travail doctoral présenté à pour objectif de proposer et de valider une démarche de mesure 3D permettant de réduire le temps de post-traitement et d'améliorer l'interopérabilité des données acquises avec leur environnement d'utilisation (étude de la conformité, prédiction d'assemblage, validation de dimensionnement ou de performance, etc.). Plus particulièrement, ces travaux devront être développés pour des pièces de grandes dimensions de type structure aéronautique ou pièce de carrosserie, pour lesquelles la maîtrise des défauts de forme est un véritable enjeu pour l'assemblage. Il est alors envisagé de s'orienter vers l'automatisation de procédure de mesure par corrélation d'images basée sur la description de défauts de forme et projection de mouchetis.

  • Titre traduit

    A unified approach for shape defects mesurement and analysis on mechanical parts


  • Résumé

    To reduce post-processing and improve acquired data quality, it is intended to work out a mesurement system allowing to deliver a description of the acquired geometry in a predefined base of defects. This system will lean on techniques of correlation of images and camera measurements. The surface texturing will be made by projecting a speckle patern by means of high definition projector, allowing the realization of a fine texture on mechanical part of big dimensions. This technique would have the advantage to supply directly exploitable measures for the qualification of the considered part and more specifically the identification of the shape defects. In this context, the presented doctoral work aim to propose and to validate an approach of 3D measurement allowing a post-processing time reduction and improving the interoperability of the data acquired with their environment of use (study of the conformity, the prediction of assembly, validation of sizing or performance, etc.). More particularly, these works must be developed for large scale parts like aeronautic structures or bodywork part for which the control of shape defect is a real stake for the assembly. It is then intended to turn to the automation of procedure of measure using digital image correlation (DIC) based on form defect description and speckle pattern projection.