L'autorité chez Arendt et les problématiques morales et politiques d'aujourd'hui en Afrique

par N'djomon Eddi

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de Thierry Ménissier.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes en cotutelle avec l'Université Félix-Houphouet Boigny , dans le cadre de École doctorale de philosophie (Lyon) , en partenariat avec Philosophie, Pratiques, Langages (laboratoire) depuis le 11-09-2018 .


  • Résumé

    Il est clair que l'autorité n'est en rien une notion obsolète. Dans la question africaine qui nous occupe, la question de l'autorité est plus que jamais d'actualité. L'absentéisme au travail, la paresse, la corruption, l'injustice, la mauvaise gouvernance, etc. sont autant de maux qui provoquent le déficit réel de l'autorité étatique et par ricochet retardent l'émergence de l'Afrique. Nous analysons ici la portée du discours arendtien sur l'Afrique. À l'encontre des interprétations habituellement admises selon lesquelles le discours arendtien sur l'Afrique n'est qu'un prétexte pour éclairer les origines du totalitarisme pratiqué en Europe, nous posons qu'Arendt a un message pour l'Afrique : C'est seulement l'aspiration à une éthique politique fondé sur la responsabilité morale qui donne de l'élan aux hommes en exerçant l'autorité d'une pure idée. En éclairant le totalitarisme européen, Arendt apporte ainsi de la lumière sur la bonne gouvernance dont l'Afrique a besoin.

  • Titre traduit

    Authority at Arendt and the moral and political issues of today in Africa


  • Résumé

    It is clear that authority is in no sense an obsolete notion. In the African question we are dealing with, the question of authority is more relevant than ever. Work absenteeism, laziness, corruption, injustice, bad governance, etc. are all evils that cause the real deficit of state authority and indirectly delay the emergence of Africa. Here we analyze the significance of the Arendtian discourse on Africa. Contrary to the usually accepted interpretations that the Arendtian discourse on Africa is only a pretext for illuminating the origins of totalitarianism practiced in Europe, we posit that Arendt has a message for Africa: only the aspiration to a political ethic based on moral responsibility that gives impetus to men by exercising the authority of a pure idea. By illuminating European totalitarianism, Arendt sheds light on the good governance that Africa needs.