Catalyseurs à base de complexes organométalliques supportés par des calixarènes

par Axel Labattut

Projet de thèse en Chimie

Sous la direction de Vincent Huc.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences chimiques : molécules, matériaux, instrumentation et biosystèmes (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d'Orsay (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    La catalyse organométallique représente à l'heure actuelle un outil essentiel en synthèse organique. Les catalyseurs employés pour ces réactions utilisent largement des métaux nobles (Pd, Rh, Ru, …). L'élimination du catalyseur, plus précisément du métal le constituant, est l'un des enjeux majeurs de la chimie fine. En effet, les industries pharmaceutiques, cosmétiques et agrochimiques sont soumises à des contraintes règlementaires sévères avec une teneur en métaux résiduels dans les produits finis pouvant aller en deçà de 10 ppm pour certains'entre eux. Pour résoudre ces difficultés, nous proposons une nouvelle génération de catlyseurs organométalliques supportés, utilisant des calixarènes. Les résultats préliminaires dejà obtenus nous ont permis d'obtenir le record mondial en termes d'efficacité et de réactivité pour la réaction de couplage de Suzuki. Un brevet a été déposé pour protéger ces résultats. L'objectif de la thèse est de mieux comprendre l'activité tout-à-fait esceptionnelle de ces nouveaux catalyseurs, pour en améliorer encore les performances.

  • Titre traduit

    Calixarenes-supported organometallic catalysts


  • Résumé

    Organometallic catalysis is of paramount importance in many industrial processes, especially in fine chemistry. Most of the currently used catalysts make use of noble metals (Pd, Rh, Ru...). Despites their efficiency, these catalysts are suffering from drawbacks, such as the elimination of trace metals residues. Towards that goal, we propose a new generation of calixarene-based organometallic catalysts. Preliminary results allowed us to get the world record in terms of reactivity for Suzuki-Miyaura coupling reaction. These results are protected by a patent. The goal of the proposed thesis is to get a better understanding of this exceptional reactivity, in order to improve it.