Modélisation des mécanismes lésionnels impliqués lors d'une strangulation : influence de la variabilité biologique et des divers types de sollicitation

par Caroline Gagnon

Projet de thèse en S.t.a.p.s.

Sous la direction de Catherine Masson et de Marie-dominique Piercecchi-marti.

Thèses en préparation à Aix-Marseille , dans le cadre de Sciences du Mouvement Humain (463) , en partenariat avec Laboratoire de Biomécanique Appliquée (equipe de recherche) depuis le 27-09-2018 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.