Réduire l'épuisement parental: un essai randomisé contrôlé pour les interventions basées sur la pleine conscience, la psychologie positive et sur la thérapie comportementale et cognitive.

par Agata Urbanowicz

Projet de thèse en Psychologie clinique et pathologique

Sous la direction de Aurélie Gauchet (edshpt) et de Rebecca Shankland-begue.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes en cotutelle avec Swansea University , dans le cadre de École doctorale sciences de l'homme, du politique et du territoire , en partenariat avec Laboratoire interuniversitaire de Psychologie/Personnalité, Cognition, Changement social (laboratoire) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Les conséquences de l'épuisement parental justifient le besoin urgent de développer des interventions spécifiques et efficaces. L'épuisement parental a des conséquences néfastes pour le parent (évasion d'idées et de pensées suicidaires, augmentation des comportements addictifs, troubles du sommeil, problèmes de santé), pour le couple (augmentation de la fréquence et de l'intensité des conflits) et pour l'enfant (le risque des comportements négligents et violents envers l'enfant ou les enfants). Le développement d'interventions efficaces pour traiter l'épuisement parental apparaît donc crucial. L'objectif principal du projet est de développer des interventions spécifiques pour réduire l'épuisement parental. Nous allons comparer deux interventions basées sur des preuves: une intervention sur mesure basée sur la pleine conscience et un programme cognitif et comportemental de gestion du stress. Nous allons évaluer leurs effets, leurs mécanismes d'action et leur efficacité à un groupe contrôle. Un deuxième objectif est de déterminer quel type de parents bénéficie le plus de chaque type d'intervention.

  • Titre traduit

    Reducing parental burnout: a mindfulness, positive psychology and cognitive behavior therapy randomized control trial.


  • Résumé

    The consequences of parental burnout justify on their own the pressing need to develop targeted and effective interventions. Parental burnout has detrimental consequences for the parent (escape ideation and suicidal thoughts, increase in addictive behaviors, sleep disorders, health disorders), for the couple (increase in the frequency and intensity of conflicts) and for the child(ren) (it multiplies by ten the risk of neglectful and violent behavior against the child(ren), while job burnout “only” multiplies it by two, and depression by three). Developing effective interventions to treat parental burnout appears therefore crucial. The main goal of the project is to develop specific interventions to reduce parental burnout. We will compare two different evidence-based interventions: a tailored mindfulness-based intervention and a cognitive behaviour stress management program. We will assess their effects, mechanisms of action, and compare their efficacy to a control group. A second goal is to determine which type of parents benefits most from each type of intervention.