Recherche de QTL impliqués dans l'évolution de la sensibilité olfactive de poissons cavernicoles appartenant à l'espèce A. mexicanus

par Maxime Policarpo

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Didier Casane et de Sylvie Retaux.


  • Résumé

    Un poisson mexicain, Astyanax mexicanus, qui appartient à l'ordre des Characiformes s'est révélé être un modèle extraordinaire pour étudier l'évolution chez les vertébrés. En effet, il existe chez cette espèce deux morphotypes très différents qui correspondent, d'une part à des populations de surface, et d'autre part à des populations cavernicoles qui sont plus ou moins isolées. De plus, des groupes de populations cavernicoles sont des répétitions d'une même adaptation à l'environnement cavernicole qui a conduit à des convergences évolutives. Par ailleurs, toutes ces populations, et quels que soient les morphotypes, sont interfécondes. Ces poissons peuvent être facilement élevés en aquariums et ils sont très prolifiques, les embryons sont transparents et les expériences de transgénèse sont maitrisées. En résumé, ils possèdent toutes les caractéristiques d'une espèce modèle en Evo-Devo. Très récemment, nous avons montré que des poissons de l'espèce Astyanax mexicanus se sont adaptés à l'environnement cavernicole en quelques milliers d'années seulement, et non en plusieurs millions d'années comme précédemment supposé. Au niveau morphologique, physiologique et comportemental, quelques changements spectaculaires sont observés. En particulier, alors qu'ils n'ont plus d'yeux, ils ont acquis une sensibilité olfactive 100 000 fois supérieure à celle des poissons de surface. Le but principal de ce projet de thèse et d'identifier, par une approche de recherche de QTL, une(des) mutation(s), impliquée(s) dans cette extraordinaire amélioration d'un système sensoriel, l'olfaction, probablement pour compenser la perte d'un autre, la vision.

  • Titre traduit

    A QTL approach of the genetic changes involved in the enhanced olfactory sensitivity of A. mexicanus cavefish


  • Résumé

    Very recently we found evidence that cavefish populations of Astyanax mexicanus have adapted to cave environment in a very short period of time, a few thousand years, rather than in millions of years, as previously thought. Striking changes have occurred at the morphological, physiological and behavioral levels. Cavefish have lost their eyes but they have gained a 100,000 times more sensitive olfactory system compared to surface fish. The main goal of the PhD project is to identify, using a QTL approach, the mutation(s) involved in this extraordinary improvement of one sensory system, olfaction, probably to compensate the loss of another one, vision.