Chaînes de spins non-compactes dans les théories conformes en dimension d>2

par Gwenaël Ferrando

Projet de thèse en Physique

Sous la direction de Vladimir Kazakov et de Didina Serban.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Physique en Île-de-France (Paris) , en partenariat avec Laboratoire de Physique de l'École normale supérieure (laboratoire) et de Ecole normale supérieure (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2018 .


  • Résumé

    Le sujet de thèse s'inscrit dans un projet ambitieux à long terme de trouver une formulation non-perturbative des théories de champs quantiques fortement couplées. Les dualités avec la théorie des cordes et la découverte de l'intégrabilité ont permis beaucoup de progrès dans cette voie, et elles sont toujours au cœur des travaux de recherche de ce domaine. Le travail de thèse sera concentré sur l'étude des théories de champs conformes supersymétriques intégrables, et en particulier d'une déformation de la théorie à supersymétrie maximale en dimension d=4 qui fournit un exemple simplifié d'une théorie conforme. Le but sera de comprendre les origines de l'intégrabilité dans le cas de la théorie conforme simplifiée, dite "fishnet" CFT, où le système est décrit par une chaîne des spins quantiques de Heisenberg avec une symétrie non-compacte. Par ailleurs, la connaissance des propriétés de ces systèmes, encore très peu encore étudiées, va permettre le calcul de certains graphes de Feynman multi-boucles dans la théorie des champs conforme.

  • Titre traduit

    Non-compact spin chains in conformal field theories of dimension d>2


  • Résumé

    The subject of the PhD is part of an ambitious long-term project aiming at a non-perturbative formulation of strongly coupled quantum field theories. Duality with string theory and the discovery of integrability already permitted much progress and still are central to research in this field. The PhD will focus on studying supersymmetric integrable conformal field theories, in particular on a deformation of the maximally supersymmetric theory in dimension d=4 which provides a simplified example of a conformal theory. The aim will be to understand the origins of integrability for the simplified theory, called the fishnet theory, in which the system is described by a Heisenberg quantum spin chain with a non-compact symmetry. Furthermore, the understanding of the properties of these systems, which are still very little studied, will allow the computation of multi-loop Feynman diagrams.