Influence des capacités de régulation cognitive et émotionnelle sur la mémoire dans le vieillissement : etude en réalité virtuelle et biofeedback

par Jean charles Girardeau

Projet de thèse en Neurosciences cognitives

Sous la direction de Pascale Piolino.

Thèses en préparation à l'Université de Paris (2019-....) , dans le cadre de 261 cognition, comportements, conduites humaines , en partenariat avec centre de psychiatrie et neurosciences (equipe de recherche) depuis le 07-09-2018 .


  • Résumé

    Le vieillissement est un phénomène naturel lié à des facteurs biologiques entraînant des changements neurocognitifs importants soulignés par une réorganisation fonctionnelle et structurale des lobes frontaux et des structures limbiques. Ces modifications neuronales entrainent des déficits exécutifs majeurs (flexibilité, inhibition, planification), impactant la mémoire et l’apprentissage, et des troubles de la régulation de l’humeur pouvant mener à la dépression. L’objectif général de cette thèse est d’étudier l’impact neurocognitif d’un nouveau programme d’entraînement cognitif en réalité virtuelle avec biofeedback, reprenant les fondements de la méditation de pleine conscience basés sur le contrôle volontaire de l'attention, sur les processus cognitifs majeurs altérés chez les personnes âgées, à savoir la mémoire prospective, les processus attentionnels, les fonctions exécutives et la régulation émotionnelle. L’utilisation de la réalité virtuelle (RV) représente une tentative de contourner les biais des évaluations classiques via des environnements virtuels immersifs permettant de reproduire des situations naturalistes complexes tout en conservant un haut niveau de contrôle expérimental. La méditation (mindfulness), quant à elle, pourrait pallier les dysfonctionnements de la mémoire prospective et de la régulation émotionnelle, notamment par un meilleur contrôle attentionnel et une meilleure gestion des émotions. Enfin, le couplage RV-biofeedback rendrait l’entraînement méditatif plus intuitif et motivant grâce à une visualisation graphique de ses paramètres physiologiques. À la fois fondamentale et appliquée, cette thèse permettra, à la fois, de développer nos connaissances sur les mécanismes cérébraux qui sous-tendent l'amélioration des fonctions cognitives chez les personnes âgées saines et déprimées, d’observer les changements neurofonctionnels liés à un programme d’entraînement, et enfin de valider un nouvel outil de stimulation cognitive en RV-biofeedback. Ainsi, les résultats de ce projet pourront avoir un impact potentiel sur les stratégies de prévention et d'intervention en soins gériatriques.

  • Titre traduit

    Influence of cognitive and emotional regulation abilities on memory in aging : study in virtual reality and biofeedback


  • Pas de résumé disponible.