Mobilisations subjectives et luttes collectives entre espace temps étatique et numérique

par Julien Chandelier

Projet de thèse en Sociologie, demographie

Sous la direction de Anastassia Tsoukala et de Yves charles Zarka.

Thèses en préparation à l'Université de Paris (2019-....) , dans le cadre de 624 - SCIENCES DES SOCIETES , en partenariat avec Ethique Politique et Santé (equipe de recherche) depuis le 13-09-2018 .


  • Résumé

    Mon travail de thèse porte sur la place prise par l’information (au sens cybernétique) dans les luttes contemporaines, comme le révélateur de la confrontation de deux espaces temps étatique et numérique qui sont tout autant deux formes de pouvoir et d’imaginaire institué. C’est dans les continuités et les discontinuités de ces formes de gouvernementalités, de rapports au monde et de capacités d’agir que j’espère mettre au jour le renouveau en train de se faire du rapport entre individus et sociétés. Je m’intéresse tout particulièrement à la plateformisation des luttes contemporaines, menant une enquête de terrain auprès de concepteurs et d’utilisateurs de plateformes militantes (issus des gilets jaunes, du mouvement écologique et autour du commun…) afin de mieux comprendre les stratégies, les conflits d’appartenance, de légitimité, de capacités d’action et de reproduction de la domination, au cœur de ces mobilisations sociales.

  • Titre traduit

    Subjective mobilizations and collective struggles between state and digital space-time


  • Résumé

    My thesis work focuses on the place taken by information (in the cybernetic sense) in contemporary struggles, as the revealer of the confrontation of two state and digital time-spaces which are just as much two forms of power and instituted imagination. It's in the continuities and discontinuities of these forms of governmentalities, of relationships to the world and about the capacities to act that I hope to bring to light the renewal that is taking place in the relationship between individuals and societies. I am particularly interested in the platformization of contemporary struggles, conducting a field survey on designers and users of militant platforms (from the yellow vests, the ecological movement and around the common ...) in order to understand the strategies, conflicts of belonging, legitimacy, capacities for action and reproduction of domination, at the heart of these social mobilizations.