Le contrôle épigénétique du rejet chronique en transplantation rénale

par Alice Molle

Projet de thèse en Génétique moléculaire

Sous la direction de Régis Josien et de Jérémie Poschmann.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de BS - Bio-Santé (Nantes) depuis le 12-09-2018 .


  • Résumé

    Dans le but de mieux comprendre le rejet chronique lors de la transplantation rénale, nous souhaitons réaliser une étude d'association épigénome entier afin de comparer les profils épigénétiques de patients contrôles et de patients en rejet. Notre hypothèse est que l'analyse des profils épigénétiques des cellules mononuclées du sang périphériques permettra de révéler de nouveaux mécanismes liés au rejet, et ceci avant l'apparition de dommages irréversibles.


  • Pas de résumé disponible.