Etude moléculaire et fonctionnelle du récepteur WNT / PCP PTK7 dans le cancer colorectal

par Monica Gabola

Projet de thèse en Biologie Santé

Sous la direction de Benedicte Lemmers et de Michael Hahne.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé (Montpellier ; Ecole Doctorale ; 2015-....) , en partenariat avec IGMM - Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier (laboratoire) et de Inflammation et Cancer (equipe de recherche) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Le cancer colorectal (CCR) reste un problème majeur de santé publique. L'identification de biomarqueurs identifiant les patients à fort risque de récidive et la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques sont urgentes. Le récepteur de surface PTK7 est un membre encore mal décrit de la superfamille du récepteur tyrosine kinase, d'abord identifié dans le carcinome du côlon humain et le mélanome. Des études récentes associent PTK7 à la voie non-canonique WNT / polarité cellulaire planaire (WNT / PCP) connue pour être dérégulée dans divers cancers. L'équipe de JP Borg (CRCM-Marseille) a récemment découvert que PTK7 est impliqué dans la migration cellulaire et la métastase des cellules de CCR. En collaboration avec l'équipe Hahne à l'IGMM, ils ont trouvé une expression de Ptk7 dans des cellules souches murines coliques Lgr5-positives, mais aussi dans des cellules épithéliales Lgr5-négatives et dans des fibroblastes coliques. Les deux équipes ont établi une collaboration pour mieux comprendre le rôle de PTK7 dans l'homéostasie du côlon et la cancérogenèse in vivo. Pour ce projet de thèse, nous générons des souris Ptk7 mutantes spécifiquement dans les différentes populations cellulaires du côlon (à l'aide de souris transgéniques Lgr5-Cre pour les cellules souches, villin-Cre pour les cellules épithéliales, et colVI-cre pour les myofibroblastes). Grâce à ces différents modèles murins, nous évaluerons le rôle de ce récepteur dans la formation du tractus gastro-intestinal et dans le contexte de la carcinogenèse colique associée au côlon. Cela permettra de mieux caractériser la fonction de PTK7 dans le CCR et d'évaluer son potentiel comme biomarqueur et / ou nouvelle cible thérapeutique.

  • Titre traduit

    Molecular and functional study of the WNT/PCP PTK7 receptor in colorectal cancer


  • Résumé

    Colorectal cancer (CRC) remains a major public health issue. Identification of biomarkers predicting patient with high risk of recurrence and discovery of novel targets for therapy are urgently needed. The surface receptor PTK7 is a poorly described member of the receptor tyrosine kinase superfamily, first identified in human colon carcinoma and melanoma. Recent studies have linked PTK7 to the non-canonical WNT/planar cell polarity (WNT/PCP) pathway known to be deregulated in various cancers. JP Borg's team recently found that PTK7 is involved in cell migration and metastasis of CRC cells. Together, they found Ptk7 expression in Lgr5-positive murine colonic stem cells, but also in Lgr5-negative epithelial cells, and in colonic fibroblasts. The Hahne and Borg teams established a collaboration to better understand the role of PTK7 in colon homeostasis and carcinogenesis in vivo. For this PhD project, we will use Ptk7-floxed and cell type specific cre (Lgr5-, villin-, and colVI-) mice to generate tissue and cell-type specific knock-out mice. Using these strains, we will assess the role of this receptor in the formation of the gastro-intestinal tract and in the context of colitis-associated colon carcinogenesis. This will allow to better characterize the function of PTK7 in CRC and evaluate its potential to serve as a biomarker and/or novel therapeutic target.