Etude du potentiel de l'immunothérapie anti-CD45RC pour traiter le syndrome auto-immun APECED.

par Marine Besnard

Projet de thèse en Immunologie

Sous la direction de Carole Guillonneau.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de BS - Bio-Santé (Nantes) depuis le 06-09-2018 .


  • Résumé

    L'autoimmune PolyEndocrinopathy - candidiasis - Candidiasis - Ectodermal - Dystrophy est une maladie auto immune héréditaire rare qui reste aujourd'hui mortelle et incurable. Les patients atteints de cette pathologie présentent une déficience pour la protéine autoimmune regulator qui est le régulateur de la transcription clé de la sélection négative. Lorsque AIRE n'est pas exprimé les thymocytes auto réactifs échappent à la délétion clonale ce qui conduit au développement d'auto immunité en périphérie.


  • Pas de résumé disponible.