Développement d'un outil de détection de signaux de mésusage du médicament dans le Système National des Données de Santé (SNDS)

par Allison Singier

Projet de thèse en Pharmaco-épidémiologie - Option pharmaco-épidémiologie, pharmaco-vigilance

Sous la direction de Francesco Salvo.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Bordeaux Research Center for Population Health (laboratoire) et de T9 - Médicament et santé des populations (equipe de recherche) depuis le 01-09-2018 .


  • Résumé

    Regard des recommandations en vigueur, des résumés de caractéristiques du produit ou des caractéristiques de l'individu. A l'heure actuelle, malgré qu'il s'agisse d'un enjeu de Santé Publique et que la lutte contre le mésusage soit un des objectifs inclus dans la Stratégie Nationale de Santé 2018-2022, aucune méthode efficiente de détection des individus en situation de mésusage n'est mise en place. L'objectif principal de ce projet est de développer un outil de détection automatisée de mésusage individuel du médicament dans le Système National des Données de Santé (SNDS). Ce projet comporte trois études. La première est une revue systématique de la littérature et la deuxième une enquête sur les pratiques des médecins généralistes face à un patient utilisateur chronique de lorazépam. Ces deux études permettent la contextualisation de la thèse et la caractérisation du mésusage. La dernière étude consiste à développer et valider l'outil de détection basé sur des algorithmes d'apprentissage supervisé et à l'appliquer dans une perspective de surveillance de routine dans le SNDS.

  • Titre traduit

    Development of a tool for drug misuse signal detection in the French National System of Health Data (SNDS)


  • Résumé

    Medicine misuse is defined as the use of a medicine not consistent with legal or medical guidelines or as the inappropriate use of a medicine considering the patient's characteristics. Medicine misuse is a public health issue and its reduction is one of the objectives of the French National Health Strategy 2018-2022. However, there is no automated tool to detect medicine misuse. The aim of this PhD is to develop an automated tool for the detection of signals of medicine misuse in the French National System of Health Data (SNDS). This project includes three studies. The first study consists of a systematic review of the literature and the second study is a cross-sectional survey of the practices of general practitioners towards patients using long-term lorazepam. These two works allow the contextualization of the thesis and the characterization of medicine misuse. The last study consists in developing, validating and applying the detection tool based on supervised machine learning algorithms in the SNDS.