Stabilisation et consolidation de matériaux argileux pour la construction terre crue

par Loren Masson

Projet de thèse en Sciences des Matériaux

Sous la direction de Jeanne- Sylvine Guedon et de Ann Bourges.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de SIE - Sciences, Ingénierie et Environnement , en partenariat avec GERS Direction - Département Géothechnique , environnement, risques naturels et sciences de la terre (laboratoire) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Les argiles sont présentes naturellement dans différentes matériaux : les roches et les pierres, le sol mais aussi dans le béton par les agrégats. Certaines d'entre elles sont dites "gonflantes" (smectites) et posent des problèmes de durabilité des matériaux. En effet, lors de la prise en eau des matériaux, ces argiles gonflent, prennent plus de volume, créant des contraintes sur le matériaux. Au contraire, lorsque le matériau sèche, ces argiles sèchent et se rétractent. A la longue, ces cycles d'inhibition/séchage des argiles détruisent de façon partielle ou totale les matériaux. Le but de cette thèse est de tenter d'inhiber le gonflement des argiles par l'ajout de tensioactifs et de comprendre les mécanismes mis en jeu lors de cet inhibition.

  • Titre traduit

    Stabilization and consolidation of clayed material for raw earth building


  • Résumé

    Clays are naturally present in different materials: rocks and stones, soil but also in concrete by aggregates. Some of them are called "swelling clays" (smectites) and pose problems of durability of materials. In fact, during the watering of the materials, these clays swell, take more volume, creating constraints on the materials. On the contrary, when the material dries, these clays dry and shrink. In the long term, these cycles of inhibition / drying of the clays partially or totally destroy the materials. The aim of this thesis is to try to inhibit the swelling of clays by adding surfactants and to understand the mechanisms involved during this inhibition.