Recherche d'une meilleure stratégie de couplage entre le traitement mécanique de raffinage de la pâte à papier et l'utilisation d'enzymes et de produits chimiques

par Gloria ifunanya Ngene

Projet de thèse en MEP : Mécanique des fluides Energétique, Procédés

Sous la direction de Jean-claude Roux et de Dominique Lachenal.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production (Grenoble) , en partenariat avec Laboratoire de Génie des Procédés Papetiers (laboratoire) depuis le 30-09-2018 .


  • Résumé

    Le projet consiste en la recherche de la meilleure stratégie de couplage possible entre le traitement mécanique de raffinage de la pâte à papier et l'utilisation des produits chimiques ou d'enzymes, en vue d'accroître l'accessibilité et la réactivité des fibres ligno-cellulosiques. En maitrisant le traitement mécanique appliqué aux fibres, il devient possible de modifier la porosité de la paroi des fibres (fibrillation interne) pour faciliter ultérieurement la réactivité des molécules considérées. Après avoir raffiné des pâtes cellulosiques choisies dans des conditions contrôlées sur différentes technologies de raffineurs de laboratoire ou semi-industriel (PFI, pile raffineuse, raffineur à disques), les fibres seront caractérisées notamment par des méthodes d'analyse spécifique (Fibre Saturation Point, nano-porosité par ISEC, micro-tomographie à rayons X). Les applications visées à terme sont : - la purification des fibres cellulosiques par élimination chimique ou enzymatique des hémicelluloses - la dissolution de la cellulose dans de nouveaux solvants aqueux.

  • Titre traduit

    Research for a best coupling strategy between the mechanical treatment of the cellulosic pulp by refining and the utilization of enzymes and chemical products


  • Résumé

    The project consists in finding the best coupling strategy between the mechanical treatment of the pulp by refining and the utilization of chemical products or enzymes in order to increase the accessibility and the reactivity of the ligno-cellulosic fibers. If we can control (or master) the mechanical treatment applied to the fibers, it is then possible to modify the internal porosity of the fibers (internal fibrillation) in order to facilitate the reactivity of the considered molecules. After having refined cellulosic pulps in controlled conditions, on different technologies of refiner (beater, PFI or disc refiner), at the laboratory scale or semi-industrial scale, the fibers will be characterized by some specific analytical technics (Fiber Saturation Point, nano-porosity by ISEC, X-Ray micro-tomography). The applications that are concerned are the followings: - Purification of the cellulosic fibers by a chemical and/or enzymatic removal of the hemi cellulosic contents - Dissolution of the cellulose in new aqueous solvants.