Étude formelle et implémentation des Transformations Globales

par Alexandre Fernandez

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Pierre Valarcher.


  • Résumé

    Les transformations globales proposent un cadre théorique pour exprimer des systèmes de règles synchrones et déterministes. Les transformations globales définissent une étape de calcul comme l'application simultanée de toutes les règles de réécriture, les possibles intéractions entre elles étant résolues par un principe d'accord mutuel réalisé formellement en un ensemble de règles d'inclusion entre règles. Le point fort des transformations globales réside dans leur généricité à travers une formalisation en terme catégoriques. Un premier travail au cours de cette thèse se concentrera sur la compréhention formelle de ces notions (première piste : généralisation des propriétés d'autre systèmes). D'un point de vue pratique, le concept d'inclusion entre règles démultiplie le nombre de règles à spécifier pour définir une transformation globale. Pour étudier si cette augmentation n'est pas un frein à l'utilisation en pratique des transformations globales, un langage et un IDE sera réalisé. Une collaboration sur la thématique de la modélisation de croissance de plante est prévue avec l'université de Calgary.

  • Titre traduit

    Formal study and implementation of global transformations


  • Résumé

    Global Transformations is a formalism which expresses deterministic and synchronous rewriting rules systems. A calculation step is defined as the simultaneous application of all rewriting rules and potential interactions between rules are solved by a mutual agreement concept formalized by a set of inclusion rules between transformation rules. An advantage of global transformation is their genericity, formalized in category theory. In this thesis, we want to formalize properties of global transformations (some would be inherited from similar, less generic formalisms). From a practical point of view, the definition of inclusion rules increases the number of rules we need to define a global transformation. To check if this increase is not a problem for practical applications of global transformations we want to design a language and an IDE to help defining global transformations. Global transformations will be use to help the modeling of plant growth in a collaboration with the Calgary University.