Modeìlisation multi-eìchelle du comportement dynamique des mateìriaux cimentaires : prise en compte de la mesostructure et du degreì d'humiditeì

par Alejandro Ortega Laborin

Projet de thèse en 2MGE : Matériaux, Mécanique, Génie civil, Electrochimie

Sous la direction de Laurent Daudeville et de Yann Malécot.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de I-MEP2 - Ingénierie - Matériaux, Mécanique, Environnement, Energétique, Procédés, Production , en partenariat avec Laboratoire Sols, Solides, Structures et Risques (laboratoire) depuis le 15-09-2018 .


  • Résumé

    L'objectif de la theÌse proposeìe est le deìveloppement d'un modeÌle de beìton numeìrique qui prenne en compte aÌ la fois la mesostructure du beìton (Granulats + Pores + Mortier) et la preìsence d'eau libre au sein du mortier pour des gammes de sollicitations allant jusqu'aÌ la dynamique rapide. Les modeÌles mesoscopiques de beìton que l'on trouve de plus en plus communeìment dans la litteìrature se limitent aÌ la prise en compte des plus gros granulats du beìton. L'aspect innovant du projet viendra de la prise en compte, outre des granulats, de celle des plus gros pores, au niveau de la mesostructure, et de la preìsence d'eau libre dans le mortier. Cette originaliteì sera renforceìe par l'utilisation d'images tomographiques 3D, aÌ la fois, pour la construction du maillage, et pour l'analyse des reìsultats du calcul numeìrique.

  • Titre traduit

    Multiscale modeling of dynamic behavior of cementitious materials accounting the mesostructure and the moisture content


  • Résumé

    The main goal of the research project is the development of a mesoscale model of concrete, named “numerical concrete”, accounting for both mesoscopic components of concrete (aggregates, cement paste, pores) and free water in the cement paste, for the modelling of concrete behavior from quasi-static loading up to fast transient dynamics. Such a model will be original since most of existing numerical models of concrete essentially investigated the influence of the largest aggregate size. The present model will allow investigating the effect of free water as well as other mesoscopic components. 3D tomographic images of concrete will allow representing a “true” numerical concrete whose results will be compared with experimental ones.