La ville saisie par le genre, quelles perspectives de transformation entre action publique et action collective ?

par Camille Martinez

Projet de thèse en Géographie, aménagement et urbanisme

Sous la direction de Eric Charmes.


  • Résumé

    De nombreux travaux consacrés à la place des femmes dans la ville soulignent l’existence d’un usage différencié de la ville par les hommes et les femmes et expliquent comment l’organisation des villes favorise une pratique androcentrée de l’espace urbain en général et de l’espace public en particulier. Mes travaux proposent d’analyser les conditions de possibilité d’un ébranlement de ce que certains qualifient de « dominations masculines ». Ma recherche met en lumière les limites des outils prescriptifs initiés par les pouvoirs publics. Il s’agira de saisir comment et dans quelle mesure des politiques publiques « descendantes », mais aussi des initiatives « ascendantes » émergeant de mobilisations de femmes peuvent contribuer concrètement à renouveler les manières de penser la ville et les espaces publics.


  • Pas de résumé disponible.