Race, nation et révolution. Arnold Krumm-Heller et l'ésotérisme au Mexique.

par Mariano Villalba

Projet de thèse en Histoire des religions et anthropologie religieuse

Sous la direction de Jean-Pierre Brach et de Silvia Mancini.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec l'Université de Lausanne , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d'études sur les monothéismes (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Le projet de thèse vise à expliquer l'émergence historique de l'ésotérisme au Mexique. L'hypothèse principale est que l'ésotérisme moderne est apparu comme formation historique imaginée au Mexique lors de la découverte des ruines et des codex en 1821, à partir d'un discours orientaliste qui cherchait l'origine du "paganisme" dans les "anciens Mayas" ou "anciens Mexicains". Ce récit imaginé serait réapproprié par l'Etat durant la "Renaissance mexicaine" en 1920, afin de construire la représentation définitif du "Ancien Mexique" et l'identité national sur des bases raciales et spirituelles. La thèse se concentrera sur l'occultiste le plus influent d'Amérique latine, Arnold Krumm-Heller (1876-1949). En tant qu'agent secret allemand pendant la Révolution Mexicaine (1910-1920), il créa sa Fraternitas Rosacruciana Antiqua visant à unir le continent racial et spirituellement aux intérêts de l'impérialisme allemand.

  • Titre traduit

    Race, nation and revolution. Arnold Krumm-Heller and esotericism in Mexico.


  • Résumé

    The thesis project aims to explain the historical emergence of esotericism in Mexico. The main hypothesis is that modern esotericism emerged as an historical imagined formation in Mexico from an orientalist discourse that looked for the origins of "paganism" in the "ancient Maya" or "ancient Mexicans" during the rediscovery of the ruins and codices in 1821. This imagined narrative would be re-appropriated by the State during the "Mexican Renaissance" in 1920, in order to build the definitive representation of the "Ancient Mexico" the national identiy on racial and spiritual grounds. The thesis will focus on the most influential occultist in Latin America, Arnold Krumm-Heller (1876-1949). As a German secret agent during the Mexican Revolution (1910-1920), he created the Fraternitas Rosacruciana Antiqua with the aim to merge the continent racial and spiritually to the interests of German imperialism.