L’homme et l’univers dans la cosmologie d’Ibn ʿArabī : le principe de l’analogie entre le « petit monde » et le « grand monde »

par Sophie Tyser

Projet de thèse en Etudes arabes et civilisation du monde musulman

Sous la direction de Pierre Lory.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d'études sur les monothéismes (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Notre recherche porte sur l’édifice cosmologique d’Ibn ʿArabī (560/1165-638/1240) envisagé à la lumière d’un aspect précis du rapport entre l'homme et l'univers dans l’enseignement du maître andalou : celui de la correspondance entre le « petit monde » ou microcosme humain, et l’univers, décrit quant à lui comme un « grand monde » ou macrocosme. Au carrefour entre la cosmologie et l’anthropologie, ce principe, qui fait de l’homme un compendium de l’univers, constitue un angle privilégié pour saisir d’une part l’importance des questions d’ordre cosmologique dans l’œuvre d’Ibn ʿArabī, et pour comprendre d’autre part son orientation épistémologique et le point de vue duquel il se place dans son interprétation des phénomènes naturels.

  • Titre traduit

    Man and the universe in the cosmology of Ibn ʿArabī : the principle of the analogy between the « small world » and the « great world »


  • Résumé

    Our research aims to highlight the cosmological edifice of Ibn ʿArabī (560/1165-638/1240), considered through a precise aspect of the relationship between man and the universe in the teachings of the andalusian master : the correspondance between the « small world » or human microcosm, and the universe, described as a « great world » or macrocosm. In the nexus of cosmology and anthropology, this principle, which makes man a compendium of the universe, constitutes a privileged point-of-view to grasp, on one hand, the importance of the questions of cosmological nature in the work of Ibn ʿArabī, and to understand on the other hand his epistemological orientation and his point of view in his interpretation of the natural phenomenons.