Édition des hymnes bouddhistes tokhariens et d'un manuel de méditation écrit en tokharien B.

par Athanaric Huard

Projet de thèse en Linguistique

Sous la direction de Georges-Jean Pinault.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec M2i - Mondes iranien et indien (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Parmi les textes découverts au début du 20e siècle dans le désert du Taklamakan, les hymnes tokhariens composés en l'honneur du Buddha (buddhastotra) n'ont que marginalement retenu l'attention des spécialistes. Toutefois une partie des hymnes conservés a déjà été éditée (le fonds de Berlin en particulier), quelque uns ont été traduits, mais une étude complète du corpus reste à faire. Cette thèse proposera donc une édition, une traduction et un commentaire de ces hymnes afin de les rendre accessibles aux chercheurs non spécialisés dans l'étude des langues tokhariennes. Le travail comportera : 1) une transcription des fragments non-édités conservés à la BnF, 2) une traduction cohérente de l'ensemble du corpus, 3) une étude comparée des hymnes tokhariens et des stotra bouddhiques conservés en sanskrit, en accordant une attention particulière aux textes traduits. Dans un second volet, je m'intéresserai aux fragments d'un manuel de méditation en tokharien B conservés à la BnF. Leur mauvais état de conservation nécessite d'abord une analyse philologique détaillée pour permettre ensuite une étude comparative avec d'autres textes du même genre (principalement le Yogalehrbuch, écrit en sanskrit et retrouvé dans la même région, mais d'autres textes seront pris en compte).

  • Titre traduit

    An edition of the Tocharian Buddhist hymns and of a Tocharian B meditation manual.


  • Résumé

    Among the texts discovered in the beginning of the 20th century in the Taklamakan Desert, the Tocharian hymns to the Buddha (buddhastotra) haven't been much investigated by the students of Tocharian literature. Yet a part of the extant material is already edited (mostly the Berlin texts), some were translated, but a thorough study of the corpus is still needed. The aim of this research is to edit, translate and comment these hymns in order to make them accessible to non-specialists of the Tocharian languages. I will proceed as follows : 1) transcription of the unedited fragments of the Paris collection, 2) consistent translation of all the remaining hymns, 3) comparative study of these hymns with the extant Sanskrit texts, considering especially those which could be ascertained as translations. The second part of my work would be devoted to a set of sheets from a Tocharian B meditation manual kept at the BnF. These ill-preserved fragments firstly require a minute philological analysis to order them, then a comparative study with other meditation manuals (mainly the Yogalehrbuch, written in Sanskrit and found in the same area, but others will be considered).