Les Relations entre les Milésiens et les Egyptiens à la Basse Epoque: Un Cas d'usage pour des Methodologies et Technologies numériques appliqués à l'Histoire Ancien.

par Doğu Eraslan

Projet de thèse en Egyptologie

Sous la direction de Michel Chauveau et de Marc Bui.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études , en partenariat avec ARCHEOLOGIE ET PHILOLOGIE D'ORIENT ET D'OCCIDENT (laboratoire) et de EPHE PARIS (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Par nature notre projet concerne plusieurs domaine à la fois dans l'histoire ancien et à la fois dans l'informatique. En ce qui concerne l'histoire ancien, il comprend l'échange entre les Grecs, dans ce cas les Milésiens, et les Egyptiens. Cet échange est visible à la fois dans la culture matérielle, et les sources textuelles. Pourtant l'époque sur laquelle on travaille se caractérise par un ambiguité fondamentale sur la terminologie concernant l'identité culturelle des gens qui ont contribué à cet échange. On essaie donc un approche comparatif entre l'histoire d'égypte à la basse époque avec celle d'histoire milésienne. Le premier point révélateur sur la question de ces échanges est de noter que les relations à l'époque saite correspond à l'expansion coloniale de Milet et que fort probablement le réseau maritime considérable des Milésiens est lié à une collaboration entre les Lydiens et les Egyptiens. Le deuxième point est que l'arrivé de l'empire achéménide à l'Anatolie semble de produire une stabilisation dans les jeux de pouvoir à l'échelle régionale, et d'ouvrir la connaissance géographique d'une vaste région, celle du territoire d'Empire Achéménide, aux géographes Milésiens. La documentation, nécessaire pour savoir comment les grecs auraient pu utiliser cette nouvelle connaissance, dépasse le cadre de notre thèse. De côté égyptien, ça devient plus en plus difficile de tracer les Milésiens dans la documentation épigraphique. Par contre il devient plus visible dans la documentation numismatique, et céramique. Pourtant cela ne permet pas à nous d'avancer sur ce qu'on avait déjà affirmé. On a aussi beaucoup travailler sur des technologies et méthodologie numériques appliquées à l'Histoire Ancien. Notamment, on a transformé l'algorithme de Seam Carving pour des images à un modèle parametrique, qui nous a permis de l'utiliser en tant qu'un composant apprénable. L'outil PointCarver est utilisable maintenant pour la labelisation des données. On a développé un chaine de traitement complète pour faire des détections d'objets sur des documents anciens. Il comprend un bricolage des outils à source libre. On a aussi travaillé sur l'encodage des différents langues anciens. On a aussi développé un visualiseur pour 'Polynomial Texture Maps', avec la capacité de manipuler la lumière en temps réel grace à l'api de OpenGL.

  • Titre traduit

    Relations between Milesians and Egyptians during the Late Period: A Usecase for quantitative technologies and methodologies applied to Ancient History.


  • Résumé

    By nature our project concerns two domains, both informatics and ancient history. With respect to ancient history, it concerns the exchange between greeks, milesians, and egyptians. This exchange is visible both in textual and in material sources. However the period we study, is characterised by a clear ambiguity concerning the cultural identities of those who contributed to this exchange. We have developped a lot of tools for the informatics part as well. The most notable ones are PointCarver, which transforms SeamCarver into a parametric model which can be used either as a learnable component in an Artificial Intelligence context, or as a means to label images; Polynomial Texture Map viewer which handles realtime lightining changes with OpenGL; Ancient-Objects toolchain for object detection in ancient documents using entirely open source tools; other small scripts on scraping data from various ancient text providers and some metrics for computing text resemblance for historical purposes. We had also written briefly about modelling history from entirely computational perspective.