Etude de l’influence des propriétés de biomasses, des prétraitements thermiques et des conditions opératoires sur la pelletisation en vue d’une valorisation énergétique par combustion

par Simon Lavergne

Projet de thèse en MEP : Mécanique des fluides Energétique, Procédés

Sous la direction de Capucine Dupont.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production (Grenoble) , en partenariat avec CEA Grenoble / LITEN (laboratoire) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Le sujet de thèse proposé s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche plus large développé sur différents procédés de transformation de biomasses. Il s’agit du programme européen H2020 intitulé Mobile Flip, visant le développement d’unités mobiles et flexibles permettant de valoriser la biomasse agricole et forestière en biocombustibles, biocarburants ou biomatériaux. Les travaux s’orienteront sur le procédé de pelletisation, proposant de nombreux avantages dans le traitement de la biomasse. A ce jour, il est utilisé principalement dans l’alimentation animale et la production de granulés bois mais celui-ci reste mal maitrisé lors de l’utilisation sur d’autres biomasses (notamment sur les coproduits industriels et agricoles) ou sur des biomasses ayant subi des prétraitements thermochimiques (torréfaction, carbonisation hydrothermale…). Ces ressources de coproduits représentes des gisements énergétiques considérables qui sont actuellement identifiés et mis en avant dans le cadre de la Stratégie Nationale de Mobilisation de la Biomasse (SNMB). Grace à ce programme de recherche, les conditions techniques sont aujourd’hui réunies pour travailler sur l’amélioration du procédé de pelletisation à travers différentes chaines de valeur. Dix biomasses à forts potentiels économiques ont été sélectionnées et les acteurs réunis sont en capacité de transformer ces matières pour une application industrielle. Ces travaux répondent à un besoin de compréhension de l’influence des propriétés de biomasses variées, des prétraitements thermiques et des conditions opératoires sur le procédé de pelletisation

  • Titre traduit

    Study of the influence of the properties of various biomass, thermal pretreatments and operational conditions on pelletization for energy recovery through combustion


  • Résumé

    This thesis topic is part of a research program with a biggest scope on several processes of biomass conversion. It’s a European Union’s Horizon 2020 research and innovation program, called Mobile Flip. It aims at developing and demonstrating mobile processes for the treatment of agro- and forest based biomass resources into biofuels or biomaterials. The thesis will be focus on the pelletizing process, offering many advantages in the biomass treatment. Nowadays, this technique is mainly used in animal feeding and wood pellet production, but remains poorly used for other kind of biomass (especially industrial and agricultural co-products) or thermo-chemically pretreated biomass (torrefaction, hydrothermal carbonization, etc.). These co-products represent a wide resource of energy, currently identified and promoted under the Stratégie Nationale de Mobilisation de la Biomasse (SNMB - National Biomass Mobilization Strategy). Because of this research program, the conditions are now combined to work on the improvement of the pelletization process through various value chains. Ten biomasses with high economic potential have been selected, and the stakeholders are able to transform these materials for industrial application. This work responds to a need to understand the influence of the properties of various biomass, thermal pretreatments and operational conditions on the pelletisation process.