Capitaliser les données d'usage pour outiller la génération des besoins utilisateurs: proposition d'un outil pluridisciplinaire de partage et de suivi des données d'usage

par Céline Mateev

Projet de thèse en Conception

Sous la direction de Améziane Aoussat et de Stéphane Safin.

Thèses en préparation à Paris, ENSAM , dans le cadre de École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec LCPI - Laboratoire Conception de Produits et Innovation (laboratoire) depuis le 15-06-2018 .


  • Résumé

    L'usage, terme récurent en conception, se définit comme les pratiques finalisées d'utilisation d'objets matériels ou symboliques ou, de façon plus large, un ensemble de pratiques en interactions avec l'objet, orientées par l'expérience et les croyances individuelles et collectives (Proulx, 2005). En conception de produit, l'analyse des usages est vectrice d'innovation puisqu'elle permet notamment aux concepteurs de créer de nouveaux produits qui répondent aux besoins et aux pratiques émergentes. Cependant, en regard des différents métiers de la conception, la perception de l'usage se construit différemment et le scope d'analyse ne traite pas des mêmes éléments. Nos travaux proposent la construction d'un outil pluridisciplinaire de partage de données d'usage pour aider les concepteurs à la formalisation de données d'usage communes et ainsi faciliter la génération des besoins utilisateurs au sein de la conception.

  • Titre traduit

    Capitalization of use data: proposal for a multidisciplinary tool for sharing and monitoring use data


  • Résumé

    Usage, a recurrent term in design, is defined as the finalized practices of use of material or symbolic objects or, more broadly, a set of practices in interactions with the object, guided by experience and individual and collective beliefs. (Proulx, 2005). In product design, the analysis of usage is a vector of innovation since it enables designers to create new products that meet emerging needs and practices. However, regarding the various design professions, the perception of usage is constructed differently and the scope of analysis does not deal with the same elements. Our work proposes the construction of a multidisciplinary tool for sharing usage data to help designers formalize common usage data and thus facilitate the generation of user needs along the design process.