Des systèmes de production physique cybernétique (CPPS) au système d'information d'entreprise (EIS) dans le contexte de l'industrie 4.0

par Xuan Wu

Projet de thèse en Génie industriel

Sous la direction de Ali Siadat et de Virginie Goepp.

Thèses en préparation à Paris, ENSAM , dans le cadre de École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec LCFC Laboratoire de Conception Fabrication Commande (laboratoire) depuis le 01-04-2018 .


  • Résumé

    De nos jours, le monde commence à connaître la prochaine révolution industrielle, couramment appelée Industrie 4.0. Cyber ​​Physical Systems (CPS) est une technologie extrêmement prometteuse d'Industrie 4.0. Les CPS sont définis comme des systèmes d'entités informatiques collaboratrices étroitement connectées au monde physique environnant et à ses processus en cours, fournissant et utilisant simultanément des services d'accès aux données et de traitement des données disponibles sur Internet. L'application de la CPS dans les domaines de la fabrication mène aux systèmes de production physique cybernétiques (CPPS). Avec l'émergence de la technologie CPPS, les systèmes de production ne sont plus planifiés hiérarchiquement, mais en coopération. D'autre part, les systèmes de production sont généralement gérés via leur système d'information (SI), qui repose sur des logiciels tels que les systèmes de planification des ressources d'entreprise (ERP) et le système d'exécution de fabrication (MES) pour le domaine de la fabrication. La connexion entre les données de production provenant du CPPS et du SI permet un retour d'informations en temps réel et donc un contrôle dynamique des systèmes de production et de l'organisation. Par conséquent, l'échange efficace de données est l'un des principaux problèmes qui rendent les systèmes de production plus agiles dans le contexte de l'industrie 4.0. Cependant, la manière dont les données de CPPS et les résultats de leur traitement peuvent être mieux intégrées dans le système d'information de la société reste une question très ouverte. Par conséquent, cette thèse a pour objectif de proposer une approche permettant de définir le moyen d'exploiter les données extraites de la CPS dans le logiciel sur lequel est basé le système d'information de la société. Pour réussir, il est d'abord nécessaire de définir comment les données seront récupérées et comment les utiliser, et ensuite de modéliser le système d'information et son organisation associée afin que les données dérivées du CPPS puissent être empaquetées et réinjectées. le SI existant. Sur cette base, les modalités d'interaction entre CPPS et le SI peuvent être détaillées, y compris l'influence des données extraites sur les processus pris en charge par le SI.

  • Titre traduit

    From Cyber Physical Production Sytems(CPPS) to Enterprise Information System (EIS) in Industry 4.0 Context


  • Résumé

    Nowadays, the world is beginning to experience the next industrial revolution, freuquently noted as Industry 4.0. Cyber Physical Systems (CPS) is an extremely promising technology of Industrie 4.0. CPS are defined as systems of collaborating computational entities which are in intensive connection with the surrounding physical world and its on-going processes, providing and using, at the same time, data-accessing and data-processing services available on the internet. The application of CPS in the manufacturing domains leads to Cyber Physical Production Systems (CPPS). With the emergence of CPPS, production systems are no longer planned hierarchically but cooperatively. On the other hand, production systems are generally managed through their information system (IS), which relies on software such as Enterprise Resource Planning (ERP) systems and Manufacturing Execution System (MES) for the manufacturing domain. The connection between the production data coming from the CPPS and the IS allows a real-time feedback of the data and therefore a dynamic control of the production systems and the organization. Therefore, efficient data exchange is one of the main issues that significantly make production systems to be agile in Industry 4.0 context. However, the way the data from CPPS and the results of their treatment can be more integrated into the company's IS remains a very open question. Therefore, this thesis aims to propose an approach to define the way to exploit the data retrieved from the CPS within the software on which the company's IS is based. In order to succeed, it is necessary first to define how the data will be retrieved and how to use these data, and second to model the IS and its related organization so that the data derived from the CPPS can be packaged and re-injected into the existing IS. On this basis the interaction modalities between CPPS and IS can be detailed including the influence of the retrieved data on processes supported by the IS.