Mécanismes moléculaires de la régulation cholinergique de l'automatisme cardiaque et perspectives thérapeutiques

par Leïla Talssi

Projet de thèse en Biologie Santé

Sous la direction de Mattéo Mangoni et de Pietro Mesirca.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé , en partenariat avec IGF - Institut de Génomique Fonctionnelle (laboratoire) et de Physiopathologie cardio-vasculaire (equipe de recherche) depuis le 01-04-2018 .


  • Résumé

    La dysfonction du noeud sinusal (SND) est associée à l'insuffisance cardiaque (IC). La SND est responsable de nombreux décès des patients IC par mort subite (MS). La seule thérapie disponible pour la SND est l'implantation d'un pacemaker. Les mécanismes qui génèrent la SND Au cours de l'IC sont méconnus. Nous avons mis en place un modèle murin de SND associée à l'IC induite par l'angiotensine II. Nous proposons d'étudier les mécanismes à la base de la SND dans l'IC par une approche combinant l'électrophysiologie des canaux ioniques et la dynamique du Ca2+ intracellulaire avec l'évaluation du remodelage de l'activité du noeud sinusal et des arythmies associées. Nous étudierons aussi pour la première fois la capacité de l'inhibition fonctionnelle de l'activité des canaux K+ activés par les G protéines IKACh à normaliser la fonction sinusale et à prévenir la survenue des arythmies, dans l'objectif de protéger les patients IC de la MS.

  • Titre traduit

    Molecular mechanism underlying the cholinergic regulation of heart automaticity and therapeuticalperspectives


  • Résumé

    Secondary sino-atrial node dysfunction (SND) is associated with heart failure (HF) and is responsible for a high percentage of sudden death of HF patients at hospital. The only currently available therapy for SND in HF is the implant of an electronic pacemaker. The processes establishing SND in HF are poorly understood. In our laboratory, we set a murine model of secondary SND associated with HF induced by angiotensin II. We propose to investigate the mechanisms underlying SND setting during HF by a strategy combining the electrophysiology of ion channels and intracellular Ca2+ dynamics. In particular, we will study the remodelling of the sinus node structure and its activity as well as associated arrhythmias. We will also study, for the first time, the capability of the inhibition of G protein activated K+ channels IKACh to rescue secondary SND and prevent the insurgence of arrhythmias to protect high-risk HF patients from sudden death.