Implication des effets non-ciblés dans la réponse à la radiothérapie vectorisée

par Jihad Karam

Projet de thèse en Biologie Santé

Sous la direction de Jean-Pierre Pouget et de Laurent Gros.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé , en partenariat avec IRCM - Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier (laboratoire) et de Radiobiologie et Radiothérapie vectorisée (equipe de recherche) depuis le 01-05-2018 .


  • Résumé

    La radiothérapie externe ou interne consiste à traiter des tumeurs par l'utilisation de rayonnements ionisants (RI). Les RI agissent sur les cellules tumorales selon des effets qualifiés de directs qui produisent des dommages oxydatifs dans les tissus effectivement traversés par les RI, ou selon des effets indirects regroupant les effets « bystander » et les effets abscopaux. Les effets « bystander » mettent en jeu la communication intercellulaire via la sécrétion de facteurs solubles (cytokines, Ca2+, ONO2, ecDNA etc.) ou de facteurs transmis par les jonctions intercellulaires (Reactive Oxygen Species ROS/Reactive Nitrogen Species RNS). Les effets abscopaux sont observés à distance de la tumeur irradiée et impliqueraient le système immunitaire. Les effets bystander et abscopaux entretiennent un stress oxydatif au niveau des tissus irradiés et environnants. L'objectif du projet de thèse est d'étudier à différentes échelles (cellules, tissus et organisme entier), la contribution de ces effets à l'efficacité thérapeutique de la radiothérapie « externe X » et « interne alpha » et « Auger ».

  • Titre traduit

    Involvement of off-target effects in response to targeted radiotherapy


  • Résumé

    External or internal radiotherapy consists of treating tumors using ionizing radiation (IR). IR act on the tumor cells either through direct effects (oxidative damage) or through indirect effects (bystander and abscopal effects). Bystander effects involve intercellular communication via the secretion of soluble factors (cytokines, Ca2 +, ONO2, ecDNA, etc.) or factors transmitted by cellular junctions (Reactive Oxygen Species ROS/Reactive Nitrogen Species RNS). Abscopal effects are observed at a distance from the irradiated tumor and they implicate the immune system. These indirect effects maintain a microenvironment of oxidative stress in irradiated and surrounding tissues. The aim of the thesis project is to study at different scales (cells, tissues and whole organism), the contribution of these effects to the therapeutic efficacy of "external X", "internal alpha" and "Auger" radiotherapy.