Les industries faces aux politiques de restauration écologique des cours d'eau en France et Suisse et leur travail politique

par Arnaud Thomas

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Caitriona Carter.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec IRSTEA - Environnement, Acteurs et Dynamiques Territoriales (laboratoire) depuis le 01-12-2016 .


  • Résumé

    Les études sur la restauration écologique des cours d'eau en sciences sociales se sont, jusque-là, majoritairement penchées sur la question des riverainetés et des attachements au patrimoine culturel des rivières. Les acteurs économiques, sans qu'ils soient pour autant rendus invisibles, constituent souvent plus un élément de contexte qu'un objet d'étude en soi. Ma thèse étudie les effets de cette politique environnementale vis-à-vis des industries hydroélectrique et agricole en France et Suisse et le travail politique des acteurs de ces industries. A travers ces cas d'étude, j'analyse les interdépendances entre l'économique et le politique dans le contexte de la transition écologique.

  • Titre traduit

    Industries facing river ecological restoration policies in France and Switzerland and their political work


  • Résumé

    Studies on the ecological river restoration in the social sciences have so far focused on the question of riparian and attachments to the cultural heritage of rivers. Economic actors often constitute a contextual element rather than an object of study themselves. My thesis studies the effects of this environmental policy on the hydroelectric and agricultural industries in France and Switzerland and their political work. Through these case studies, I analyse the interdependencies between economics and politics in the context of ecological transition.